fbpx

(Vidéo) Jean-Pierre Mercier (FO) : « Quand les politiques parlent de peuple, c’est pour masquer les inégalités sociales »

Spécial élections européennes 2019 – A l’occasion du meeting de Lutte ouvrière à la Mutualité (Paris) à quelques jours des élections européennes, Jean-Pierre Mercier, numéro deux sur la liste menée par Nathalie Artaud a répondu à nos questions. Le pouvoir d’achat, l’Union européenne, les frontières la lutte des classes, la redistribution des richesses, la politique d’Emmanuel Macron sont au menu de cette interview.

propos recueillis par

Propos recueillis par Matteo Ghisalberti et Nicolas Vidal.

 

 


Spécial élections européennes :

* Sylvie Guillaume (PS-Place Publique) : « Les mouvements populistes et nationalistes se sont développés à cause de l’absence de réponses de l’UE »
* Bernard Guetta (LREM) : « Le grand objectif pour l’UE, c’est la stabilisation des relations avec la Russie et la rive sud de la Méditerranée »
* Jordan Bardella (RN) : « Les peuples ne sont heureux que lorsqu’ils sont libres »

 


A lire également :

* Pierre Person (LREM) : « Nous avons une technocratie omniprésente. Finalement le parlementaire a rarement le dernier mot »
* Pierre Jouvet (PS) : « La volonté du gouvernement est de marginaliser un mouvement populaire en l’associant exclusivement aux casseurs »
* Hugues Renson (LREM) : « Si les Français nous ont fait confiance, c’est qu’il y avait un vrai ras-le-bol avec la vie politique traditionnelle. Ils ont décidé de retourner la table. De tenter autre chose »
* Thiébaud Grudler (MoDem) : « L’UE doit avoir un droit de regard sur Victor Orbàn et son respect de la démocratie libérale »
* Rafik Smati (Objectif France) : « Lorsqu’une caste se fait passer pour une élite, cela me pose un réel problème »
* Gaspard Gantzer (Parisiennes, Parisiens) : « Il n’est pas né le Président de la République qui consultera les Français sur des thématiques européennes »
* Julien Bayou (EELV) : « Les élites libérales profitent de la désunion des peuples d’Europe pour que rien ne change »

Il vous reste

2 articles à lire

M'abonner à