fbpx

François Cérésa: « Les optimistes sont niais, parfois militants, utopistes, insupportables à force de vous emmerder avec leurs leçons de morale »

Auteur de plus de vingt romans récompensés de nombreux prix, François Cérésa est aussi rédacteur en chef de « Service littéraire », journal sans langue de bois, fait par des écrivains. On connaît son goût pour la bagarre, les duels littéraires, les coups de gueule face aux fausses valeurs montantes, on connaît moins le côté sentimental du hussard bon vivant…