Jacques Weber : un Harpagon peu convaincant

par
Partagez l'article !

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Si l’on ne remet pas en doute le talent du grand homme de théâtre qu’est Jacques Weber, beaucoup s’accorderont à dire que certains rôles lui siéent mieux que d’autres et qu’en Harpagon, il ne convainc pas.

Partagez l'article !

 

Jean-Louis Martinelli a choisi pour cet Avare un cadre contemporain dans lequel sont faits quelques clins d’œil – pas toujours heureux- au théâtre classique. Jacques Weber y incarne un homme que l’âge et la cupidité font décliner, un veuf irascible et porté sur la bouteille.  » De tous les humains, l’humain le moins humain » agit avec un égoïsme effrayant et cherche à satisfaire ses caprices lubriques de vieillard au mépris du …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à