fbpx

( Vidéo) Le Grand-Théâtre de Bordeaux évacué par les forces de l’ordre

par

Ce mercredi 24 mars au matin, le Grand-Théâtre de Bordeaux a été évacué par les forces de l’ordre alors qu’il était occupé depuis plus d’une semaine par des artistes, des professionnels du spectacles, des intérimaires et des précaires contre la fermeture des lieux culturels et plus largement contre la réforme notamment de l’assurance chômage.

C’est ainsi que la Police municipale et quelques élus de la ville dont Dimitri Boutleux, adjoint chargé de la création et des expressions culturelles, et Olivier Lombardie, administrateur général de l’Opéra de Bordeaux sont venus pour évacuer les lieux. Du côté de la Mairie, il a été mis en avant que « cette occupation ne garantissait plus les conditions sanitaires et de sécurité». Ainsi, sous le prétexte des mesures sanitaires et des gestes barrières, le théâtre a été ainsi vidé des occupants.

Pierre Hurmic, le maire écolo de Bordeaux s’est félicité de cette expulsion. Les manifestants ont été dirigés vers la Rock School Barbey, lieu bien plus petit en terme de surface, qui est à quelques encablures d’un lieu qui accueille des malades du Covid19.

( image-capture d’écran twitter)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à