fbpx

L’apprenti magicien : un spectacle qui séduit de 4 à 100 ans!

par

Par Mélina Hoffmann – bscnews.fr/ Depuis tout petit, Sébastien est fasciné par la magie et rêve par-dessus tout de faire apparaître des colombes ! Invité chez son oncle Horace, qui est prestidigitateur, il va peut-être enfin pouvoir réaliser son rêve ! Mais lorsqu’il arrive chez celui-ci, il n’y a personne… Rien d’autre qu’un lieu plein de mystères, un public d’enfants très curieux, et une grande malle à laquelle il ne doit surtout pas toucher…

Quel enfant n’a pas rêvé de se retrouver un jour dans un grenier comme celui de l’oncle Horace ! Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que tous les enfants présents dans la salle ont les yeux remplis de magie ! Et si c’est essentiellement à eux que s’adresse ce spectacle auquel ils vont participer activement pendant un peu plus d’1h, notre magicien ne se prive pas de quelques boutades et autres clins d’œil que seuls les grands comprendront. Une initiative à double tranchant, car si l’attention peut être appréciable et créer une complicité entre le comédien et son public adulte, il peut aussi sembler inapproprié d’entendre soudainement un propos caustique au sujet de la politique, par exemple. On aime ou on n’aime pas. Autre choix peu judicieux? celui de faire la promotion de ses livres en plein milieu du spectacle…

En dehors de cela, le spectacle en lui-même est une réussite, tant sur le plan du contenu que de la forme avec une mise en scène qui nous plonge complètement dans le grenier de l’oncle Horace. Les enfants contribuent tout au long du spectacle à aider Sébastien à atteindre son but, tous en ressortent ravis, et c’est bien là l’essentiel ! Et finalement, qu’on ait 4, 9, 28 ans ou plus, on reste plein d’émerveillement et d’interrogations face aux deux jolies colombes qui sortent d’un chapeau avant de disparaître… comme par magie…Un spectacle qui ravira les enfants et qui rappellera aux plus grands que leurs 10 ans ne sont finalement pas si loin !

L’apprenti magicien
De et avec Sébastien Mossière
Mise en scène : Sébastien Mossière

Théâtre Le Petit Hébertot ( 78 BIS BLVD DES BATIGNOLLES – 75017 PARIS • M° Villiers / Rome )

Les samedis à 14h, dimanches à 11h, et tous les jours pendant les vacances scolaires.
Jusqu’au 30 avril 2015

A voir aussi ( ou pas…):

4.48 Psychose: une introspection théâtrale qui manque de nuances

Lamine Lezghad : de l’humour trash sans limite ni tabou

Le prisonnier du Château d’If: un bel échange théâtral entre deux condamnés

Al-Zîr Hamlet: une pièce audacieuse mais qui manque d’osmose

Les Voyages Fantastiques? « Attention, on tourne du Jules Verne! »

Cockpit Cuisine : des bricoleurs-rêveurs au théâtre du Grand Parquet

Les Eaux Lourdes: Elizabeth Mazev ressuscite magistralement la démence de Médée

Cendres : Quand la douce folie nous consume

Zazie dans le métro: une histoire loufoque à la mise en scène culottée

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à