fbpx

Karim Duval : un voyage humoristique au coeur de la diversité culturelle

par

Par Mélina Hoffmann – bscnews.fr/ Karim Duval est le résultat d’un joyeux et coloré mélange génétique et culturel ! Et on peut dire que son spectacle est parfaitement à son image ! C’est en effet un voyage au coeur des différentes cultures que nous propose cet humoriste franco-sino-marocain aux multiples talents et à l’énergie débordante. Sans jamais céder à la vulgarité, avec beaucoup d’auto-dérision et d’aisance, il interprète à merveille de nombreux personnages issus des quatre coins du globe. Si les accents vous font rire, vous allez être servi car il s’agit clairement de l’un des points forts du spectacle ! Autres points forts, le sketch sur la prof de musique et son fameux morceau fétiche de 4m33… parfaitement hilarant, ou encore celui du management à l’américaine des vendeurs de roses pakistanais qui font une OPA sur les laveurs de vitres roumains !

Là où beaucoup d’humoristes nous parlent d’eux à la première personne du singulier, Karim Duval, lui, le fait à la première personne du pluriel. Comme habité par plusieurs personnages, ce sont ces multiples vies qui donnent corps au spectacle. Cet enfant du monde qui a grandi au Maroc, vécu à Barcelone, est maintenant installé à Lyon, et rend régulièrement visite à de la famille en Chine, partage avec nous ses souvenirs d’ailleurs et parvient sans mal à nous transporter avec lui, même si l’on regrette un peu qu’il n’y ait pas davantage d’interactions entre l’artiste et son public.

Un spectacle aussi bien écrit qu’il est interprété, qui nous plonge tout de suite dans le vif de l’humour et se termine sur une note poétique qui laisse un goût sucré, comme on l’observe de plus en plus chez la nouvelle vague d’humoristes talentueux que sont par exemple Réda Seddiki ou Ben H. Seul petit regret, le teasing de la guitare se révèle décevant, car l’humoriste ne fait qu’effleurer une seule fois l’instrument. Finalement, nul besoin d’instrument quand on a le talent !

Melting Pot
De Karim Duval
Mise en scène : Léon Vitale

Le Point Virgule.
Les dimanches et lundis à 20h.

A voir aussi ( ou pas…):

L’époque formidable du jeune humoriste Ben H

Stéphane Rousseau brise la glace mais n’allume pas le feu

Tous les pourquoi de Michaël Hirsch

Roman-photo : une comédie sympathique

Accordez-moi Paris : une comédie historique interactive confuse

Nicolas Meyrieux, idéal pour une soirée conviviale et drôle

Délire à deux ? Un pugilat conjugal sur fond de Grande Guerre

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à