Hamlet de Mesguich ? Allez-donc voir William, le si bien nommé!

par
Partagez l'article !

Par Florence Gopikian Yérémian – bscnews.fr/ Hamlet est une folle histoire de meurtre et de vengeance. Son récit se situe dans la petite ville nordique d’Elseneur où l’abject Claudius vient insidieusement de tuer son propre frère pour lui dérober sa place sur le trône du Danemark et sa veuve au sein de la couche impériale. Désespéré par la mort de son père et le remariage incestueux de sa mère, le prince héritier Hamlet n’a plus gout à la vie. Un soir pourtant, il voit apparaître le fantôme du défunt qui lui révèle le nom de son « fraternel assassin ». Afin de venger son bien aimé souverain, Hamlet décide alors de feindre la démence pour pouvoir élaborer dans l’ombre le pire des châtiments…

Partagez l'article !

C’est dans un décor obscur et parsemé d’étoiles que prend place la nouvelle création de Daniel Mesguich. Ce dernier connaît l’affaire sur le bout des ongles car en quarante ans de carrière, il a quatre fois mis en scène cette superbe pièce. Pour son millésime 2014, il se contente cependant d’offrir sa voix au spectre du roi mort et cède le rôle titre d’Hamlet à son fils, William Mesguich. Il y a un mois à peine, ces deux comédiens partageaient déjà l’affiche d’un très belle partition théâtrale consacrée à Pascal & Descartes au Poche Montparnasse. En se retrouvant ainsi autour de cette immense tragédie shakespearienne, leur complicité familiale ne cesse de se bonifier et réussit définitivement à nous séduire.
Chacun connait Daniel Mesguich pour ses multiples rôles et compositions: la lèvre fine, le regard italien et la glose précieuse, il a cédé à son fils l’amour du verbe mais ce dernier le conjugue pour l’instant dans un registre plus ténébreux. Le charisme de William n’est pas moindre, il est autre: le jeune acteur possède en effet un jeu sombre, souvent …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à