fbpx

Hors-piste : une comédie chorale poignante

par

Par Mélina Hoffmann – bscnews.fr/ Coup de coeur de l’édition 2014 du Festival d’Avignon ! L’association Le Rire Médecin compte depuis près de 25 ans des clowns professionnels qui interviennent dans les services pédiatriques des hôpitaux français.

Leur rôle est d’apporter un peu de légèreté et de joie à des enfants malades, pour que la vie et l’espoir l’emportent. Un travail délicat et profondément humain au coeur duquel cette pièce nous emmène. En effet, inspirée de l’expérience de chacun des protagonistes, elle met en scène différentes rencontres entre les clowns, le personnel hospitalier et les enfants. Anorexie sévère, tentative de suicide, leucémie, diabète… Des mots qui ne vont pas avec l’enfance, et pourtant… Comme le rappelle Caroline Simonds, à l’origine de l’association Le Rire Médecin, être clown à l’hôpital c’est « faire des claquettes dans un champ de mines ». Tour à tour dans la peau de clowns, d’infirmiers, d’enfants ou encore de parents, les cinq comédiens qui habitent la scène sont absolument brillants, touchants, et parfaitement crédibles dans les différents rôles qu’ils interprètent. Il y a Margot, la petite fille de cinq ans repliée sur elle-même à laquelle Margot Mc Laughlin prête son accent plein de charme, Lorenzo, l’adolescent rebelle que Bruno Gare sait rendre drôle et attachant, ou encore Molotov, un clown hilarant dont le costume sied à merveille à l’excellent Vincent Pensuet. Costumes, accessoires, musiques, jeux de lumières… absolument tout est mis au service d’une mise en scène très travaillée et ingénieuse, qui permet une immersion totale dans le quotidien de ces êtres au grand coeur. Nous rions devant des numéros de clowns tous plus inventifs et efficaces les uns que les autres, mais nous découvrons aussi les stratagèmes élaborés par ces derniers pour parvenir à créer un contact avec des enfants qui les repoussent ou avec des parents peu coopératifs ; d’autres moments où ils n’ont besoin de rien faire car leur simple présence suffit ; et puis aussi la difficulté, parfois, à ne pas laisser tomber le nez rouge pour s’impliquer plus personnellement auprès de certains enfants. Car derrière leurs costumes et leurs nez rouges, ce sont autant d’hommes et de femmes avec leur sensibilité propre qui sont confrontés à la souffrance de ces enfants. Des moments pas toujours évidents à gérer, qui ne manqueront pas de vous serrer le coeur.

C’est une comédie chorale poignante, et pleine de vie, un spectacle drôle, tendre, lumineux et poétique qui touchera tout particulièrement ceux qui ont su préserver leur âme d’enfant, mais qui ne saurait laisser personne indifférent.

Hors-piste
Histoires de clowns à l’hôpital
Ecriture et mise en scène : Patrick Dordoigne
Avec Bruno Gare, Stéphanie Liesenfeld, Margot Mc Laughlin, Doriane Moretus, Vincent Pensuet

Du 5 au 27 juillet au théâtre des Lucioles, à Avignon
En tournée 2015-2016

A lire aussi:

Tintin aux pays des oiseaux

Les Cinq jours en mars de la Compagnie des Lucioles

Le romantisme noir d’Olivier Steiner

Au kilomètre 51 de la N711

La fin du monde approche : Harry saura-t-il l’empêcher?

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à