fbpx

Alex Vizorek : Un spectacle déjanté et vivant sur les oeuvres d’art

par

Par Mélina Hoffmann – bscnews.fr / Alex Vizorek. Retenez bien ce nom, car la scène française de l’humour ne pourra bientôt plus se passer de lui ! Dans son premier spectacle, ce drôle de belge tout en charme et en élégance, chroniqueur sur France Inter dans l’émission de Frédéric Lopez, nous emmène d’une façon bien personnelle à la (re)découverte de l’Art sous toutes ses formes !

Cinéma, musique, peinture, sculpture, art moderne, contemporain, conceptuel… Il y en a pour tous les goûts !
Vous n’avez pas révisé vos classiques ? Soyez sans crainte, cela n’altèrera en rien votre compréhension du spectacle. Au contraire, cela pourrait même vous amener à considérer l’Art avec une toute nouvelle curiosité !

Car Alex Vizorek pose un regard amusé sur les oeuvres les plus singulières, étonnantes, incompréhensibles, ou controversées. Tel un virtuose et sans aucun snobisme, il passe de Malraux, Ravel ou encore Patrick Suskind, à Pamela Anderson, Julien Lepers ou Marc Dorcel !
Et s’il cède parfois à l’humour facile, c’est toujours avec un soupçon d’auto-dérision et une grande proximité avec un public rapidement conquis.

Un spectacle déjanté, vivant, étonnant – et l’air de rien instructif ! -, qui ne vous laissera pour seule envie en sortant que celle d’y retourner !

Alex Vizorek est une œuvre d’Art à Paris, tous les dimanches

Mise en scène par Stéphanie Bataille

Théâtre du Petit Hebertot
78 bis, Blvd des Batignolles – 75017 Paris
Informations & Réservations : www.petithebertot.com

 » L’Art, c’est comme la politique, c’est pas parce qu’on n’y comprend rien qu’on ne peut pas en parler ! « 

Le site d’Alex Vizorek

Lire aussi :

Destins croisés de femmes amoureuses : une pièce délicate et intemporelle

Mustapha Et Atrassi : le Splendid accueille son nouveau « stand up »

Un plaidoyer sur l’égalité des sexes qui penche un peu trop du côté de Venus

Étranges retrouvailles: Francis Perrin et son épouse vont vous faire sortir vos mouchoirs

Mac Beth sous les soleils des printemps arabes

La petite fille de Monsieur Linh : un spectacle bouleversant d’humanité

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à