fbpx

Flash Marionnettes va vous faire réviser vos classiques avec le sourire

par

Par Florence Gopikian Yérémian – bscnews.fr/ Certaines œuvres ne se présentent plus : il en va ainsi de l’Odyssée d’Homère, des Métamorphoses d’Ovide ou des récits de Virgile. Ces grands classiques sont abordés par tous dès le collège ou finissent fatalement par croiser notre route et nous séduire à un moment donné de notre vie. La compagnie Flash Marionnettes a donc succombé, à son tour, aux charmes de l’antiquité et elle se propose de nous offrir une version réactualisée de quatre de ces mythes.

Leur spectacle 4M4A (quatre Mythes – quatre Auteurs) débute ainsi avec l »histoire du beau Narcisse tombé amoureux de son propre reflet, il se poursuit en compagnie du cyclope Polyphème mutilé par Ulysse, il nous entraine ensuite au cœur des amours contrariées d’Iphis et Ianthé et puis se conclut avec le récit complètement revisité d’Orphée et Eurydice.
À présent, il vous faut imaginer ces célébrissimes protagonistes dans la peau de marionnettes totalement déjantées: Cupidon a des allures de bébé en plastique, le cousin de Polyphème baragouine avec l’accent provençal, l’oracle d’Iphis a les yeux qui ne cessent de tournicoter et le bel Orphée ressemble comme deux gouttes d’eau à Mike Brant en costume Seventies!!! Malgré cette approche abracadabrante, l’ensemble des spectateurs (petits et grands) adhèrent complètement à cette performance contemporaine: il faut admettre que les trois marionnettistes strasbourgeois maîtrisent leurs pantins sur le bout des doigts. Apparaissant ou disparaissant à leurs côtés, ils parviennent à insuffler la vie à ces figures articulées au point qu’on finit par les croire humaines.
Par delà l’illusion et la magie théâtrale, ces quatre pièces débordent aussi d’humour et de surprises: on y rencontre des brebis complices de meurtre, un superbe Poséidon avec une colonne en guise de pieds et un Narcisse ultra crâneur partant à la chasse sur un air de reggae! Afin d’attribuer d’avantage de modernité à ces contes ancestraux, les auteurs n’ont pas hésité à ébranler les dialogues de ces aventures en entrelaçant de l’argot et des tirades latines. Cela surprend au départ mais l’on s’accoutume à ce remix qui – avouons-le- est plus apte à séduire les ados que la sacro-sainte langue d’Homère. Il est par d’ailleurs amusant de remarquer que deux de ces légendes sont tout à fait en symbiose avec l’actualité : c’est sans aucun tabou que Narcisse et Iphis abordent le thème de l’homosexualité en nous rappelant que les Anciens étaient beaucoup plus sereins que nous à ce propos!
Avant d’aller voir ce spectacle inventif et réjouissant, révisez un brin vos classiques gréco-romains : la compréhension des allégories et des sous-entendus n’en sera que plus savoureuse!

4M4A (quatre Mythes – quatre Auteurs)

Mise en scène et musique: Ismaïl Safwan
Interprétation : Compagnie Flash Marionnettes (Corine Linden, Vincent Eloy et Michel Klein)
Auteurs des 4 textes : Philippe Dorin (Orphée et Eurydice), Thor Hungwald (Ulysse et le Cyclope), Lise Martin (Iphis et Ianthé) et Karin Serres (Narcisse)
©Michel Klein

Au Théâtre des arts de la marionnette Le Mouffetard (73, rue Mouffetard – Paris 5e / M° Place Monge, Censier Daubenton ou Cardinal Lemoine)

Jusqu’au 8 février 2014 ( Mercredi et samedi à 20h – Dimanche à 17h / Mardi, jeudi et vendredi à 14h30 et 20h)
Réservations : 0184734444

Durée du spectacle: 1h10
Dès 9 ans

A lire aussi:

Anna : d’Anna Karina à Cécile de France

Sophonisbe : l’impossible conciliation entre l’Amour et les intérêts de Rome

Le banquet d’Auteuil ou du badinage entre jeunes et grands hommes

Résumons-nous : les chroniques loufoques d’Alexandre Vialatte servies sur un plateau

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à