fbpx

La Compagnie des Hamsa’llument : C’est tout pour cette nuit !

par

Par Florence Yérémian – La scène s’ouvre sur huit jeunes comédiens aux pieds nus. Parmi eux figurent des choristes, des danseuses et quelques musiciens. Avec joie et spontanéité, ils dessinent un château sur une grande ardoise et se glissent dans les personnages des contes de Michel Ocelot. Tour à tour sorcières, chevaliers servants ou princesses prisonnières, ils laissent jaillir leur imagination et tentent de la projeter dans les esprits féconds des jeunes spectateurs.

A l’aide de tamtams, de chapeaux de branches et de quatre bouts de ficelles, cette équipée poétique fait soudain apparaître de l’eau magique, des diamants lumineux et même un fabulo chanteur capable de séduire la reine la plus cruelle.

Diverses et variées, leurs historiettes sont à la fois ludiques et empruntes d’une morale mettant en avant la droiture et l’intelligence. Interprétées avec une folie douce, elles intriguent les petits tout en les amusants avec vivacité. L’enthousiasme des acteurs est en effet plus que palpable car une véritable communion semble régir cette troupe théâtrale. La présence de Lou de Laâge passe d’ailleurs totalement inaperçue tant la comédienne se fond avec modestie parmi ses camarades de scène. Aussi mignonne que menue, elle alterne avec bonheur les rôles de sorcière et de princesse coquette.

Destiné aux petits bouts de 4 à 8 ans, ce spectacle présente néanmoins un défaut : les transitions entre les différents contes sont assez confuses et l’on a l’impression que tout est lié. Lorsque l’histoire change, il faudrait d’avantage souligner sa fin par des mots ou des effets de lumières. Une dernière requête également pour toute la Compagnie des Hamsa’llument : laissez, s’il vous plaît, vos jeans et vos T-Shirts au placard et remplacez ces habits contemporains par des robes de feutrine et des armures de carton ! Les contes c’est tellement plus magiques avec des costumes !

C’est tout pour cette nuit !
D’après l’oeuvre Princes et Princesses de Michel Ocelot
Avec la Compagnie des Hamsa’llument : Alexis Ballesteros, Florian Chauvet, Lola Eliakim, Lisa Garcia, Lou de Laâge, Raphael Mostais, Ambre Pietri, Margaux Vallé et Léa Dauvergne

Théâtre Espace Paris Plaine
13, rue du Général Guillaumat – Paris 15e

Jusqu’au 3 avril 2016
Mercredi, samedi et dimanche à 15h
Réservations : 01 40 43 01 82

A lire aussi dans Théâtre :

Les Fourberies de Scapin : la comédie humaine de Marc Paquien

Les Liaisons dangereuses : partition spirituelle sans jouissance

Le Prince Travesti selon Mesguich : un sombre reflet du marivaudage

Racine d’Anne Delbée : une superbe leçon de théâtre

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à