fbpx

Sade : le débat relancé dans un livre magnifique

par

Par Marc Emile Baronheid – bscnews.fr / Si vous n’offrez qu’un livre, ne cherchez pas plus loin. Cette somme écrite, sous la direction de Michel Delon, par 9 contributeurs éclairés ravira tous les amateurs de Sade et ralliera de nouveaux fidèles à son panache sulfureux.

Le volume comporte une iconographie exceptionnelle : des autographes jamais vus, des lettres et des textes littéraires oubliés, les gravures des éditions originales, les photographies des lieux d’enfermement et plus de 140 objets rares tirés, souvent pour la première fois, de collections publiques et privées. Il est adossé à l’exposition de la Fondation Martin Bodmer, institution considérée comme l’une des plus importantes bibliothèques privées au monde. La controverse n’est pas neuve, mais ceci devrait relancer superbement le débat sur Sade objet de scandale, d’exécration ou, au contraire, d’admiration lyrique. Parmi les réjouissances : quelques lieux d’incarcération, les voyages (Italie, pays germanophones, pays de Vaud), des poèmes, des lettres retrouvées à sa femme, à son fils et « Collectionner Sade », l’entretien entre Michel Delon et Pierre Leroy – grand collectionneur de manuscrits et de livres rares – ainsi que le descriptif illustré d’objets remarquables et choisis. Pour Donatien Alphonse, voyez Delon. L’occasion d’ en finir avec quelques sadiens inévitables et hâtivement autoproclamés. Dans une bibliothèque, ce livre éperonnera fièrement les turbulences des quarantièmes rugissants.

« Sade – Un athée en amour », sous la direction de Michel Delon, Fondation Martin Bodmer/Albin Michel, 49 euros.

Exposition ouverte jusqu’au 12 avril 2015 à la Fondation Martin Bodmer, route Martin Bodmer, 19, 1223 Cologny(Genève). www.fondationbodmer.ch

Lire aussi :

Cuisine & Vin pour menus gourmands

La Grande-Guerre en six beaux-livres

Beaux-livres : des Rouart à Nicolas de Staël

L’épopée de Marco Polo en 400 pages

Ernest Pignon-Ernest : Cédez à l’ébahissement

Plongez dans l’imaginaire de l’Enfer

Encore du vin, toujours du vin

Vahram Muratyan : Paris VS New York

L’Ouest Américain en photos

Miles Davis : une bible sur le prodige

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à