Gipsy Song : l’Andalousie, havre d’une fille-mère américaine

par
Partagez l'article !

Par Felicia Sideris – bscnews.fr/ Kenzie a 18 ans ; elle est américaine et va bientôt faire sa rentrée à l’université. Après le décès de son père cependant, celle-ci se réfugie dans les bras de son petit ami et tombe enceinte. Malgré le renoncement de son copain à devenir père et les recommandations de sa mère, Kenzie refuse d’avorter. Effrayée par la mauvaise réputation qu’aura sa fille dans le quartier, la mère l’oblige alors à s’exiler en Andalousie jusqu’à l’accouchement, où elle devra ensuite faire adopter son enfant.

Partagez l'article !

Ce roman est le parcours de cette jeune femme à travers des contrées inconnues, de son isolement jusqu’à sa délivrance. Dans une première partie, Kenzie en veut au monde entier pour ce qui lui arrive et les dialogues avec les habitants se résument à quelques banalités. Mais peu à peu, elle va enfin avoir le courage de faire ses propres choix, d’assumer qui elle est et ce qu’elle veut. C’est une histoire qui ne moralise pas et ne donne pas de leçons, juste un parcours aux allures de voyage initiatique, pour toute adolescente enceinte.
Le roman commence dans les rues de Séville. L’auteur, Beth Kephart, nous …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à