Occident: une courte chronique de la haine ordinaire

par
Partagez l'article !

Par Florence Gopikian Yérémian – bscnews.fr/ Occident est une mise en scène de la haine ordinaire: haine au sein d’un couple où l’amour n’a plus sa place, haine de l’étranger que l’on dénigre sans le comprendre, mais aussi haine de soi, de ce que l’on est, de ce que l’on devient au fil des années et des heurts qui s’accumulent.

Partagez l'article !

Dans un face à face intimiste, ELLE et LUI se retrouvent chaque soir autour d’une petite table. Au sein de ce couple à la dérive, le rituel est toujours le même: il rentre saoul, insulte sa compagne, elle lui tient tête, il s’effondre, elle déchante et ils vont se coucher…Derrière ce scénario usant qui se répète inlassablement transparait le mal-être d’un homme qui entraine tous ceux qu’il côtoie dans sa souffrance: comme IL ne peut ni affronter ses faiblesses, ni faire face à celles du monde occidental qui l’entoure, alors il boit, picole et s’enivre jusqu’à plus soif. Non seulement il a le vin triste mais en plus, il l’a mauvais, voilà pourquoi il salue inlassablement sa maitresse à coup de « salope » et lui martèle le cerveau de « pute intello ». Fort heureusement ELLE lui tient tête et …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à