Le cavalier seul : une étrange épopée qui ramène enfin Marina Vlady sur les planches!

par
Partagez l'article !

Par Florence Gopikian Yérémian – bscnews.fr/ Au temps des croisades, un valeureux paysan nommé Mirtus quitte sa province natale pour se rendre à Jérusalem.

Partagez l'article !

Dans sa quête mystique vers le Saint Sépulcre, cet audacieux cavalier occidental, va croiser moult donzelles, faire halte à Byzance, côtoyer le Calife du Caire et finir sa route face à un miséreux étrangement coiffé d’une couronne d’épines… A travers ce long parcours solitaire et initiatique, Mirtus remettra en cause bien des croyances et des idéologies tant sur la morale chrétienne que sur les coutumes orientales.
A l’exemple du texte de Jacques Audiberti, la mise en scène du Cavalier Seul est tripartite: trois lieux, trois actes, trois traditions s’y côtoient. On découvre d’abord l’Occident du XIe siècle avec son église belliqueuse, prête à assassiner un village pour quelques pâturages ou à tuer tous les infidèles afin de mettre la main sur de vieux morceaux de la Sainte Croix. Dans la lignée de ce …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à