fbpx

Sony et ses gants de soie

par

Par Soisic Belin – bscnews.fr/ Sony Chan : un nom qui sonne comme un gong chinois et, naturellement, Sony assume ses origines, elle les honore d’ailleurs mais se plaît aussi à nous parler du monde occidental et de ses codes qu’elle a si vite su assimiler.

Si la France est son pays d’adoption, elle aura vite troqué le croissant pour une paire de Louboutin,question de futilité me direz-vous? Non, plutôt question de standing vous répondrait-elle. C’est avec de la douceur et cette éternelle retenue asiatique que Sony nous met face aux extravagances de notre société. : celle du culte de l’apparence qui se voile la face par tous ses masques : économiques, sociaux et politiques. La sincérité à outrance peut blesser et ça, Sony l’a bien compris, elle prend donc des gants (de soie) pour dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. Son spectacle est on ne peut plus chaleureux, dans la petite salle du théâtre Montmartre Galabru, elle entraîne son public : on est interloqué, on participe, on se retrouve entre amis à discuter « haute couture » et armes de séduction massive, à l’heure où la détention d’armes à feux est remise en cause, le sujet est plutôt gagnant! La question qui nous taraude tout de même tout au long du spectacle est de savoir qui est Sony Chan. Cette voix de radio au physique attrayant et énigmatique est avant tout une personne humaine et respectueuse qui ,par delà ses faux airs de prétentieuse, cache un coeur tendre à la Hello Kitty. Courez-y!!! Elle vous attend !

Sony Chan
Tous les mercredi à 20h
Au théâtre Montmartre Galabru.

A voir aussi:

Colors: un cocktail réussi d’improvisation théâtrale

DAF Sade – quand la luxure se joue à Montmartre

Gaspard Proust : seul sur scène

Isabelle Vitari: un « rire » immanquable

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à