fbpx

Thomas Fersen et Igor Stravinsky : Histoire d’une déception

par

Par Julie Cadilhacbscnews.fr/ Aux inconditionnels du grand Thomas à la voix grave et singulière et à l’humour pince-sans-rire , troubadour un tantinet bourru dont les histoires sont truffées d’un bestiaire aussi hétéroclite que merveilleux, un avertissement avisé : ne vous attendez pas à retrouver le délicieux aède dont vous êtes un habitué des concerts…

il faut reconnaître qu’en comédien-conteur, la performance de l’artiste laisse sceptique. Peut-être est-ce d’abord parce qu’il demeure dans un entredeux qui , séduisant au début, finit par lasser. Thomas Fersen ne raconte pas seulement comme il a coutume de le faire, avec un recul amusé sur le petit monde qu’il manipule…et ses tentatives de jeu manquent de naturel et parasitent son récit. En outre, le dynamisme est aux abonnés absents….d’ailleurs la musique d’Igor Stravinsky ( Excusez d’ores et déjà ici les propos d’une profane) ne ragaillardit pas l’ensemble. Pourtant le dispositif vidéo et les lumières ont une belle esthétique et la scénographie « cordonnière » ne manque pas d’intérêt bien qu’elle soit maladroitement exploitée dans la mise en scène. Si ce conte est doté d’une poésie extraordinaire et s’avère d’une grande actualité, il semble qu’il ait été un peu téméraire d’en faire incarner tous les personnages par un artiste non-comédien. De même que n’est pas Thomas Fersen qui veut – virtuose de la scène française musicale! -, n’est pas « bon » comédien qui veut. A bon entendeur….

musique: 
Igor Stravinsky


livret : 
Charles-Ferdinand Ramuz

conception, mise en scène: 
Roland Auzet

interprétation
 : Thomas Fersen

dispositif vidéo : 
Wilfried Wendling

scénographie : 
Gaëlle Thomas

création lumière : 
Bernard Revel

Dates des représentations:

– Du 15 au 17 novembre 2012 à 20h30 à la Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau
– Le 27 novembre 2012 à 14h et 21h à L’Astrada, Marciac
– Le 7 décembre à 20h30 & 8 décembre 2012 à 19h30 au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale
– Le 11 décembre 2012 à 20h30 à Le Trident, Scène nationale de Cherbourg-Octeville
– Le 14 décembre 2012 à 20h30 – Scènes du Jura, Scène nationale, Lons-le-Saunier
– Le 18 décembre 2012 à 20h à l‘Espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône
– Le 14 février 2013 à 20h30 au Théâtre du Beauvaisis, Scène nationale de l’Oise, Beauvais
– Le 16 février 2013 à 20h30 au Théâtre à Châtillon
– Les 21, 23, 27 février, 1er et 2 mars 2013 à 20h, 24 février à 16h, 26 février 14h30 et 19h, 28 février à 14h30 et 20h à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Paris
-Les 19 & 20 mars 2013 à 20h au Théâtre du Passage, Neuchâtel, Suisse

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à