fbpx

« Des ennemis de la France sont sur notre territoire et ils minent notre devise Liberté Égalité Fraternité subrepticement »

par

Tribune du Général (2S) Bertrand Soubelet , Vice-président d’Objectif-France du 6 juin 2021

Il y a 81 ans résonnait un appel d’outre Manche enjoignant les Français, battus, sonnés, dans la torpeur et sous le joug d’une puissance étrangère, à ne pas accepter la défaite et à se mobiliser pour retrouver l’honneur et la liberté.

Une phrase prononcée à cette occasion par le général de Gaulle a pris, depuis ces dernières années, une dimension particulière :
« Le dernier mot est-il dit ? L’espérance doit-elle disparaître ? »
Nous connaissons depuis deux ans une situation qui a précipité la France et le monde dans une sorte de ralenti, de léthargie forcée. Et pendant ce temps la situation générale, sociale, économique s’est dégradée.
Mais depuis bien plus longtemps des pans entiers de notre société sont menacés. Notre sécurité, notre souveraineté, les fondements de notre identité, notre système de santé dont nous avons perçu la fragilité, nos mécanismes de solidarité tant sollicités de manière inconsidérée parce que nous ne fixons pas de limites.

Des ennemis de la France sont sur notre territoire et ils minent notre devise Liberté Égalité Fraternité subrepticement et parfois ouvertement en prêchant la haine, en pratiquant la violence physique ou verbale et en méprisant nos lois et le respect que l’on doit à chaque homme et chaque femme.
Beaucoup trop de Français sont résignés devant cette adversité et s’enferment dans leur quotidien.
La France est une trop grande Nation à bien des égards pour subir sans réagir.
Nos atouts, notre culture, le patrimoine commun que nous avons reçu, tout ce qui fait le privilège de vivre dans notre pays doit être préservé et inciter chacun d’entre nous à défendre ce que nous sommes sans pour autant ignorer la marche du monde.

Pour cela il nous faudra du courage, de l’énergie car l’espérance ne disparaît jamais.
En 2022 la France a rendez vous avec son histoire. Comme en 1940 et dans tous les moments difficiles notre pays trouvera les ressorts pour faire face.
La voie du renouveau, de la renaissance va se dessiner dans les prochains mois autour de notre histoire, de nos valeurs et d’une conception audacieuse de notre avenir.
Soyons prêts !

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à