fbpx

« Teret » : quand un homme sans histoire se rend complice d’une guerre malgré lui

par

Avec « Teret » on revit la guerre que l’OTAN avait mené contre la Serbie en 1999. Selon Ognjen Glavonić, le réalisateur, ce film invite à s’interroger sur la position que chacun de nous pourrait assumer lors d’événements qui nous dépassent, tels qu’une guerre.

Vlada est un chauffeur de poids lourds qui a perdu son travail. Il accepte donc une mission bien rémunérée, proposée par l’armée. Dans son camion, il transporte un mystérieux chargement du Kosovo à Belgrade et traverse un territoire bombardé par l’OTAN.

Comme l’explique le réalisateur, le serbe Ognjen Glavonić, le personnage du film est « un homme ordinaire, qui ne sait pas changer le tracé de son chemin. Il ne veut pas être un héros, et finit par accepter la situation par facilité, par lâcheté. Ce sera son fardeau, le poids qu’il devra porter« . En effet, à la fin de la mission, Vlada devra rentrer chez lui et vivre avec la conséquence de ses actes, qui auront des répercussions sur lui et sa famille.

Une scène du filpm « Teret » (© Nour Films)

 

Vlada n’est qu’un « petit homme, piégé par un destin écrit par les hommes plus que par les Dieux » explique encore le réalisateur. Le personnage a été « piégé » car il doit écrire lui-même son destin. Le choix ne se situe pas à la convergence du bien et du mal, mais à la frontière ténue de la moins mauvaise des solutions. C’est alors qu’il prend en âme et conscience la décision d’accomplir cette mission qu’il réprouve. Et ce choix le mène bien au-delà de la limite qu’il avait imaginé.

Le choix de Glavonić de traiter cette phase finale de la guerre en ex-Yougoslavie, est motivé par le fait qu’il « souhaite prendre à bras le corps une responsabilité. Celle de la conscience de ce qui a été perpétré en notre nom, pour notre futur, dans le passé récent de la Serbie« .

 

(Bande annonce de « Teret » © Nour films »


« Teret »
un film de Ognjen Glavonić
Avec : Leon Lučev Pavle Čemerikić Tamara Krcunović Ivan Lučev Igor Benčina Radoje Čupić Jovo Maksić Stefan Trifunović Tanja Pjevac Ljubiša Miličić Branko Perišić Novak Bilbija
Nour Films
En salle le 13 mars 2019

 

 

 


(crédit de l’image à la une :affiche du film « Teret » ©Nour films)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

2 articles à lire

M'abonner à