Montréal : une destination au carrefour de l’histoire et de la culture

par

11 millions de touristes ont visité Montréal en 2017* alors qu’ils n’étaient pas tout à fait 8 millions en 2007. L’attrait touristique de la ville de Montréal progresse au fil des ans.

Montréal, à bien des égards, est une destination touristique passionnante et de plus en plus prisée. Elle offre une déclinaison impressionnante de loisirs, d’activités, d’événements et de sites culturels. La ville de Montréal est également un excellent point de départ pour partir à la découverte du Québec. De plus, elle est une anti-chambre linguistique et sociétale du continent nord-américain.

Chez Putsch, nous avons souhaité orienter notre séjour à Montréal sur deux aspects majeurs : l’histoire et la culture. Ces deux grands volets sont une introduction passionnante pour mieux comprendre la naissance et le développement de Montréal ainsi que son métissage culturel européen et nord-américain.
Située sur le fleuve Saint-Laurent, l’île de Montréal a rapidement constitué un attrait important pour les Premières Nations. Jacques Cartier, en 1535, découvre cette île alors habités par les Amérindiens avec lesquels il arpente la colline qui la domine, qu’il appellera Mont Royal.

Pointe-à-Callière, Montréal Archaeology and History Complex Crédit FR © Caroline Bergeron

 

La ville, encore au stade embryonnaire, se développera, au gré des guerres, des occupations entre les Amérindiens et les Français. Ensuite, les Anglais s’affronteront aux Français pour disposer de ce territoire stratégique et enfin obtenir le monopole commercial du fleuve Saint-Laurent. Au milieu du 19ème siècle, Montréal connaît un peu de stabilité entre les communautés anglophones et francophones. C’est à partir de là que Montréal entrera dans une phase importante d’essor économique. Dès 1945, Montréal connaîtra la Révolution tranquille sous l’impulsion de la communauté francophone dans les domaines, notamment, du commerce et des Arts.

Centre d’histoire de Montréal – FR © Tourisme Montréal – Marie Deschene-EN Credit © Tourisme Montréal – Marie Deschene

 

Depuis 1950, Montréal a poursuivi son développement de façon continue notamment avec l’exposition universelle de 1967, les Jeux olympiques en 1976 et la création dans les années suivantes de grands festivals culturels (notamment le festival international de Jazz absolument incontournable – article à lire ici).

Ainsi, il est évident de constater que l’histoire de Montréal est un foisonnement absolument passionnant. Ainsi, plusieurs Musées, institutions culturelles et festivals retracent son histoire au fil des siècles et perpétuent ces différents héritages culturels, économiques et identitaires.

 

Musée McCord © Tourisme Montréal – Marie Deschene

 

A ce titre, le Musée de Pointe-à-Callière est, selon nous, un passage obligatoire pour mieux comprendre la construction de cette ville depuis Jacques Cartier. Une visite approfondie du Centre d’histoire de Montréal est également chaudement recommandée ( Lire l’article complet ici ). Prévoyez une matinée pour vous imprégner de la vieille ville de Montréal et mieux comprendre comment l’histoire a construit cette cité. On vous recommande donc de déambuler sur la Place d’Armes, d’entrer dans la Basilique Notre-Dame de Montréal, et de descendre la Rue Saint-Jacques où se situait la Banque Royale.

L’histoire des Premières Nations est remarquablement abordée au Musée McCord ( Musée d’histoire sociale de Montréal) plus au nord de la ville. L’exposition permanente «  Porter son identité – La collection des premiers peuples » est absolument fascinante et vous permettra de mieux comprendre la transmission de l’héritage, de la culture et de l’identité des peuples autochtones et leur rapport au Québec.

 

Plus d’informations pour préparer son voyage à Montréal
www.mtl.org/fr

Musée McCord
www.musee-mccord.qc.ca/fr/

Musée Pointe à Calière
https://pacmusee.qc.ca/fr/

* Source Ville de Montréal

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à