fbpx

Roselyne Durand-Ruel : un sujet contemporain pour Les ailes du désespoir

par

Par Emmanuelle de Boysson – David est juif, Alia, musulmane : ils ont choisi New York pour vivre leur bonheur. Le 11 septembre 2001, Alia meurt : un drame. David décide alors de venger sa femme.

Plongée au sein des réseaux terroristes, où politique, grand banditisme et religion se mêlent, ce roman explore les sursauts de notre monde, sa violence, sa haine, son racisme. Par une romancière très documentée qui a vécu au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est.

« Les ailes du désespoir »

Roselyne Durand-Ruel

Albin Michel

A lire aussi dans Les Romans:

Alexandre Grondeau : la génération H rebelle et insoumise

Jean d’Ormesson et Sophie Pujas : l’improbable rencontre

Isabelle Alonso : une histoire de la Guerre d’Espagne

Claire Julliard : les Hors-Venus, une métaphore des sectes

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à