fbpx

Rébecca Dautremer : un univers entre le rêve et la réalite

par

Par Florence Yérémian – Les éditions Tishina viennent de publier un très bel Artbook consacré aux multiples créations de Rébecca Dautremer. L’occasion de revenir sur le travail foisonnant de cette talentueuse artiste qui a marqué le monde de l’illustration de ces dix dernières années.

Dans la vie, il y a ceux qui planent et puis il y a les autres, plus près du réel… Afin de satisfaire tout le monde, Rébecca Dautremer a réalisé un livre double où l’envers et l’endroit se partagent équitablement entre le rêve et la réalité.

Conçu en compagnie de l’auteur Taï-Marc Le Thanh, cet ouvrage offre à ses lecteurs cent soixante pages de créations aussi délicates que fantasmagoriques. Se lisant dans les deux sens, il nous fait voyager somptueusement dans l’univers tendre et poétique de Rébecca. D’une page à l’autre, l’illustratrice nous laisse en effet découvrir ses centaines de projets, feuilleter ses anciens croquis, traverser le bric-à-brac de son lumineux atelier et même toucher du doigt son intimité grâce à de vieilles photos de famille.

Ceux qui apprécient le style unique de Rébecca Dautremer vont se délecter à travers sa sélection de gouaches, ses esquisses inédites ou ses planches de dessins minutieusement colorées. Entre un noble portrait de Shakespeare, une amusante Poule à dents et une ébauche fragile d’Alice au Pays des Merveilles, l’on ne peut qu’être séduit par la finesse de son coup de crayon sans parler de sa maitrise des ombres et de son attrait pour le détail.

Parallèlement à ce florilège d’oeuvres graphiques, « Dautremer » est aussi un opus au sein duquel Rébecca et Taï-Marc ont choisi de mener une réflexion ludique sur la création : dans un dialogue retranscrit en contrepoint des images, ce jeune couple s’interroge mutuellement sur le sens de la beauté, l’intérêt du travestissement ou l’importance de la poésie. Se complétant l’un l’autre, ils évoquent aussi la complexité du genre humain, la notion de famille ou celle de vérité.
Tout cela est griffonné avec beaucoup d’humour et apporte au travail de Rébecca Dautremer une dimension spirituelle. Par-delà ses animaux fantastiques et ses étranges personnages aux yeux vagues, ce livre nous guide intelligemment à travers le laborieux cheminement que doit mener l’illustratrice pour atteindre l’étape finale de chacune de ses créations: on découvre ainsi comment son esprit conçoit une couverture de roman ou une pochette de CD, quelles sont les étapes d’un projet publicitaire ou quelles peuvent être les recherches d’une scénographie destinée à un opéra comme La Flûte enchantée.
Dautremer et Vice-Versa se feuillette somme toute comme un livre de bord nous laissant entrevoir l’Art de Rébecca mais aussi son évolution en tant que femme artiste. Que les pages soient sombres ou douces, lucides ou oniriques, l’on apprécie bien volontiers de se perdre dans cet univers foisonnant et de se laisser envahir par sa fantaisie!

Dautremer et vice-versa est un ArtBook tellement grand que l’on peut le lire à deux. L’idéal étant, bien évidemment, d’assoir un lecteur rêveur aux côtés d’un réaliste afin qu’ils se chamaillent un peu en tournant les pages…
Dautremer (et vice-versa)
Rébecca Dautremer & Taï-Marc Le Thanh
Editions Tishina
160 pages – Plus de 400 photos et illustrations
Octobre 2015 – 39€

Qui est-elle?
Rébecca Dautremer est l’une des plus célèbres illustratrices françaises. Née à Gap en 1971, elle a réalisé une multitude d’ouvrages ou de couvertures de livres dont L’amoureux, Journal secret du Petit Poucet, Princesses oubliées ou inconnues, Cyrano, Soie, Babayaga, Alice au Pays des Merveille, et plus récemment Une Bible en compagnie de Philippe Lechemeier.
Véritable touche-à-tout, Rébecca Dautremer est aussi passionnée de photographie, elle participe à la conception de scénographies théâtrales et elle termine actuellement Miles, son premier long-métrage. Pour les amateurs d’originaux, ses oeuvres sont souvent exposées à la Galerie Jeanne Robillard (www.galerie9art.com) ainsi qu’à la Galerie 9e Art (www.galerierobillard.com) à Paris.

Ceux qui ne la connaissent pas encore peuvent la découvrir sur son site officiel : www.rebeccadautremer.com

Lire aussi dans Illustration :

Jazz : les grands standards pour les plus jeunes

Un amour américain : un album au graphisme magnifique

Le chevalier de Ventre-à-Terre : une fable fort amusante à dos d’escargot

De l’insoutenable légèreté de l’être

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à