fbpx

Flo Morrissey et Jérémy Kapone : la jeune garde entre modernité et tradition

par

Par Thomas Dufraine – bscnews.fr / Ce 24 juin, dans la salle du Point Ephemere située dans l’ancienne usine du quai Valmy, devenue bar et salle de concert, deux jeunes espoir de la scène musicale ont donné un concert entre chanson française et folk anglaise.

En première partie, Jérémy Kapone interprète avec son ami Louis Sommer six nouveaux titres. Empreints d’une certaine innocence adolescente, les textes de celui qui a été le héros de Lol aux côtés de Christa Theret profitent de l’inventivité de l’accompagnement, alliant avec simplicité la guitare et la basse aux sons des synthétiseurs. Dans ses paroles sur les thèmes de l’amour, et d’autres sentiments forts, Jérémy Kapone met beaucoup de mélancolie et aussi un brun d’humour.

Vint ensuite Flo Morrissey, jeune anglaise de 20 ans, accompagnée de ses deux musiciens. C’est avec un semblant de timidité et une spontanéité désarmante que Flo Morrissey interprète ses chansons. Bien loin de toutes les jeunes stars de la pop aux voix lisses et semblables, elle assume pleinement son timbre particulier, n’hésitant pas à aller chercher ces notes haut perchées qui le mettent en valeur.
Elle nous promène ainsi dans un univers fleuri, quelque part entre les hippies de 1969 et les hipster de 2015. A la rencontre d’artistes comme Adèle, Lana del Rey, Joan Baez, et Laura Marling, sa prestation simple mais envoûtante, renforcée par ses deux musiciens naviguant entre violoncelle, guitare et piano, a su conquérir le public. Flo Morrissey est de toute évidence une artiste pleine d’avenir, à suivre attentivement.

En tournée cet été au Royaume Uni, elle reviendra au Luxembourg les 13 et 14 novembre, puis à Paris le 15 novembre pour les Inrocks à la Cigale.

Le site officiel de Jeremy Kapone

Le compte Facebook de Flo Morrissey

Lire aussi :

Rose Betty Klub : une fièvre du Swing envahit Montpellier

Jawhar : un univers musical fait de folk et de chaâbi

Igit : « Les chansons sont comme des photographies »

Grand Ocean : « Une manière de rendre la légitimité à la création instinctive de la musique. »

Lisa Spada : la nouvelle voix de la Soul française

Odessey & Oracle : de la pop baroque à la lyonnaise

Impulse : Jean-Philippe Allard ou l’histoire incroyable d’une renaissance musicale

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à