Pierre Autin-Grenier : un virtuose de la forme brève

par
Partagez l'article !

Par Marc-Emile Baronheid – bscnews.fr/ Le savoir-mourir est une forme peu pratiquée de savoir-vivre. Rares sont nos contemporains qui la maîtrisent, en particulier dans les milieux médiatisés. Raison de plus pour nous intéresser à ce diable de Pierre Autin-Grenier, parti, on l’imagine, en chuchotant dans sa barbe « merci pour ce moment ». P.A.G. (Lyon 1949 – Lyon 2014) était un virtuose de la forme brève, allure qu’il a adoptée jusque dans sa vie, puisqu’il est parti à un âge où les choses sérieuses menacent de commencer.

Partagez l'article !

On lui doit notamment Je ne suis pas un héros, Toute une vie bien ratée, L’éternité est inutile, trilogie regroupée sous le titre Une histoire (Gallimard). Il écrivait pour le plaisir de quelques-uns, des livres d’humour et donc d’amour, à cent lieues des balivernes du temps. Ses amis se comptaient sur les doigts de l’humain. Quelques-uns, qui s’honorent de son affection, lui rendent un hommage collectif tout de retenue, de pudeur et de proximité intellectuelle. Il paraît conjointement avec « Analyser la situation », tombe à retardement qu’Autin-Grenier a …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à