52nd Street : rêveries et adolescence en Cinémascope

par
Partagez l'article !

Par Felicia Sideris – bscnews.fr / Mat, adolescent de 15 ans, vit dans le Queens des années 50 et s’ennuie de sa vie morose, de son quotidien sans saveur ni rebond. Attaché autant à son père, conducteur de taxi, qu’à sa grand-mère Anita, il n’a malgré tout qu’une envie : partir. 52nd Street est l’histoire de ce garçon, ou plutôt de la seule journée, extraordinaire et invraisemblable, qui changera à tout jamais sa vie.

Partagez l'article !

Tout commence avec un rêve : celui dont se rappelle le jeune homme lorsqu’il est réveillé par les cris de douleurs de son père qui s’est brûlé avec du café. Il s’imaginait à Rio, entre odeurs de café et couleurs flamboyantes, mais le voilà revenu dans la grisaille de Queens. Pourtant, une bonne surprise l’attend lorsqu’il descend dans le salon. Une fois installé à table, son père lui offre un caméra super 8 pour son anniversaire. Grand pensif et jeune cinéphile, il choisit avec prudence le décor pour ses premiers clichés. C’est évidemment à Manhattan, le quartier où il est possible de croire en ses rêves les plus fous, lieu de rencontres des stars de cinéma, et univers aux …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à