fbpx

L’indicible quête de soi

par

Par Félix Brun – bscnews.fr/ Naëlle est l’enfant de la barbarie et de l’effroi : née au fond de la cave d’une mère séquestrée et d’un monstre sanguinaire qui est son géniteur et son grand-père. L’amour que lui donne Simon, un écrivain célèbre, l’amitié et l’affection de Céline, permettent à Naëlle de surmonter cette terrible épreuve d’une enfance volée, abusée, violée.

A l’âge de huit ans, elle a été séparée de sa sœur Evelyne ; malgré ces traces indélébiles et traumatisantes, elle décide de la retrouver. Son besoin de savoir, de connaître qui elle est, dépasse le raisonnable : « Je voudrais comprendre qui je suis, d’où je viens. Il y a un tel voile d’ombre autour de mon enfance, de mon corps. Je ne trouverai pas la paix tant que je n’aurai pas dénoué cette pelote. » Sa recherche la conduit jusqu’à une communauté aux principes et règles de vie étranges et aux mœurs singulières, sorte de secte écologico-spiritualiste. A l’occasion de la fête religieuse du printemps, Naëlle va découvrir des liens communs avec les dirigeants de la communauté, et le stratagème imaginé pour un suicide collectif qui masque une escroquerie assassine.
Naêlle était à l’origine un garçon ; devenue femme elle incarne en elle deux personnalités. De son long séjour dans une cave, elle développe un goût démesuré pour la spéléologie et le monde sous-terrain : refuge matriciel ou résurgence d’expériences chamaniques ? Comment va-t-elle assouvir ce désir de procréer qu’elle ne peut assumer, et trouver le moyen d’avoir un enfant de substitution ?
Ce roman est un thriller aux accents romanesques, avec Nicolas le chat, compagnon et fidèle écuyer de Naêlle, où se mêlent ésotérisme, chamanisme, phénomènes paranormaux, amitié et amour. Véronique Biefnot nous immerge dans ces mondes d’horreurs et de sectes – qui font la une des faits divers – avec un talent et un style qui tiennent le lecteur en haleine jusqu’au point final, citant les contes de Grimm et de Perrault dont elle s’est inspirée. Cette artiste aux multiples facettes nous adresse dans son ouvrage quelques messages pertinents : « Nous, on est submergés d’informations alarmistes : le dérèglement climatique, la crise économique mondiale…Tout semble se déglinguer. Comment envisager un futur dans de telles conditions?»…A découvrir!

Là où la lumière se pose
Auteur : Véronique Biefnot
Editions : Héloïse d’Ormesson

A lire aussi:

La fin du monde a du retard

Des dangers d’une croisière en Antarctique

Louise Doughty : quand tout bascule…

Olivier Delahaye : larguer les amarres de l’enfance !

Gilles Verdiani et la dolce vita

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à