fbpx

Eric Bibb : Les secrets de Jericho Road

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / À l’occasion de la sortie de son nouvel album, Eric Bibb revient sur les secrets de Jericho Road, un nouveau projet écrit sur la route avec cette volonté indéfectible de jouer pour le bien de tous.

Cet album est imprégné d’une délicate fluidité musicale qui lui donne une puissance incroyable. Etait-ce prémédité lors de sa conception ?
La musique sur Jericho Road a évolué avec le temps. Nous laissons grandir naturellement les chansons afin qu’elles nous amènent quelque part où elles le veulent. Glen Scott, mon producteur et moi-même, avons été très attentifs aux messages que délivrent les chansons de cet album.

Comment avez-vous choisi le titre de cet album ?
Le titre de l’album a été inspiré par un livre « Going Down Jericho Road » – qui a servi à la dernière campagne de Martin Luther King qui soutenait les travailleurs de l’assainissement à Memphis dans le Tennessee. Dans le récit biblique, Jericho Road est l’endroit où le Bon Samaritain s’est arrêté pour aider un étranger dans la difficulté.

Avez-vous écrite les chansons pour l’album ou ont-elles été rédigées au fil de votre création ?
Certaines chansons étaient là au tout début – comme « The Lord’s Work». D’autres, comme « Have A Heart » et « Let The Mothers cran», sont venus ensuite lorsque nous avons décidé du thème de l’album.

Quel a été l’apport de Glen Scott dans ce projet ?
En tant que musicien aux multiples talents et en tant que producteur et ingénieur, Glen a pu expérimenter avec moi les différentes trames musicales pour chaque chanson. Ensemble, nous avons décidé quel était le cadre le plus adapté pour chacune d’entre elles.

Ce nouvel album de votre longue carrière est à la confluence de plusieurs genres musicaux. Qu’est ce qui a changé en vous, Eric Bibb dan ce nouvel album ?
J’ai toujours écouté un large éventail de styles musicaux et j’ai été influencé par de nombreux types de musique. Cependant, il a été important pour moi de rester connecté à ma première maison musicale, celle de la musique folklorique afro-américaine. Les chansons de Jericho Road sont comme une nouvelle exploration de sons musicaux liés à ces origines.

Est-ce que le titre même de ce nouvel album n’incarne t-il pas la confluence de toutes ces musiques que vous jouez et que vous fréquentez ?
Oui, bien sûr le titre de l’album reflète ce voyage, à la fois musicalement et spirituellement.

Si vous deviez définir ce nouvel album en seulement deux mots, quels seraient-ils ?
Ambitieux et plein de passion.

Quelle importance donnez-vous en particulier à cet album dans votre carrière ?
Cet album est une nouvelle étape pour moi qui, nous l’espérons, doit convaincre mes fans que je me sens toujours inspiré et audacieux.

A-t-il pour vous une saveur particulière ?
Ce nouvel album reflète ma vision du monde, ainsi que mes influences musicales, il est comme un auto-portrait complet, réalisé sur le moment.

Où pourra-t-on vous voir en concert dans les semaines à venir ?
Pendant tout ce temps, j’ai joué avec un groupe merveilleux, dirigé par Glen Scott. Mon intention est de partager ceci très prochainement avec mes fans.

Jericho Road
ERIC BIBB
(Dixiefrog)

> Le site officiel d’Eric Bibb

Lire aussi :

JC Brooks : Le phénomène de la Soul venu de Chicago avec Howl

Hugh Coltman : à mi-chemin entre littérature et musique

Scotch and Sofa : de la Pop classe et cosy

Aurèle Quidam : du folk rock du côté de la Bretagne

Niuver : L’identité sensuelle de la liberté

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à