fbpx

Bordeaux : l’invitation au rêve lucide du Tnba

par

Par Julie CadilhacBscnews.fr /L’édito de Dominique Pitoiset, directeur du Tnba, est passionnant autant par sa teneur philosphique que par son style poétique et rêveur. Il mérite à lui seul un moment d’attention et de réflexion. A l’ouverture, il évoque le phénomène étrange du « rêve lucide » durant lequel le rêveur a conscience de rêver sans que cette lucidité déclenche immédiatement son réveil.

Dominique Pitoiset nous rappelle que le théâtre s’apparente à un rêve et que, comme ce dernier, il a ses propres règles, ses propres lois, qu’on ne s’y promène pas impunément et n’y instaure pas ses caprices. Si l’on brusque un rêve, qu’on cherche à en infléchir le cours, bien souvent la magie s’évanouit et l’on se réveille. Le théâtre est aussi fragile qu’un songe. Cependant, « au théâtre, rêve et raison ne s’opposent pas » et les plus grands penseurs ( que ce soit Platon, Descartes ou même Rousseau!) ont écouté leurs songes et leur ont accordé du crédit. En reprenant l’image de la caverne platonicienne, le directeur du théâtre bordelais compare le théâtre à cette Caverne des Idées où l’obscurité rêgne, où les ombres s’agitent mais il précise: « le théâtre, loin de ne faire que distraire et divertir son spectateur en l’étourdissant à coups d’illusions, lui permet au contraire de franchir ce mystérieux seuil au-delà duquel l’identité se ressaisit à travers le visage d’autrui« .Oui, le théâtre « est un phare » qui va briller plus que jamais pour cette saison 2012/13, une lumière qui s’est allumée il y a vingt-cinq siècles en Grèce « berceau de notre culture et de notre démocratie » dont « notre continent serait mutilé » si l’Europe s’en éloignait . Dominique Pitoiset insiste :« si l’Europe n’est qu’un rêve alors nous devons le rêver, c’est notre devoir et notre chance ». L’invitation à rêver ensemble est lancée, ce serait pure folie que de ne pas en profiter, non?

« Et chaque soir – tel est du moins mon rêve – quand tombera l’obscurité sur les salles du TnBA, vous tous, chers spectateurs, prisonniers volontaires d’un même songe partagé, isolés parmi d’autres, embarqués sur cette île voyageuse, vous verrez luire plus nettement au terme du périple, dans les Lumières d’une autre lucidité, une petite part de l’éclat réel de notre monde. »( Dominique Pitoiset, Edito pour la saison 12/13)

La programmation:

Octobre 2012:

Du 2 au 5 octobre: Théâtre.

La Mouette

. Anton Tchekhov/ Arthur Nauzyciel/ Grande Salle Vitez.

Du 9 au 20 octobre:Théâtre/Musique .

Emigrant

.De Nadia Fabrizio. Studio de création.

Du 16 au 20 octobre: Théâtre.Invisibles.De Nasser Djemaï. Salle Vauthier.

Les 23 et 24 octobre:Danse.

Au delà

. De Koen Augustijnen. Grande Salle Vitez.

Novembre 2012:

Le 15 novembre: Danse.

The cradle of humankind.

De Steven Cohen. Grande Salle Vitez.

Du 15 au 24 novembre. Théâtre.

L’assommoir.

Emile Zola/ David Czesienski. Studio de Création.

Du 20 au 23 novembre. Théâtre.

La Petite

.D’Anna Nozière. Salle Vauthier.

Décembre 2012:

-Du 4 au au 8 décembre. Théâtre .

Regarde maman, je danse. De Vanessa Van Durme. Salle Vauthier.

-Du 13 au 17 décembre. Théâtre des enfants.

Le Petit Poucet.

Charles Perrault/ Laurent Gutmann. Salle Vauthier.

-Du 17 au 21 décembre. Théâtre/ Danse/Cirque/Musique.

Hans was heiri.

De Zimmermann& de Perrot. Grande Salle Vitez.

Janvier 2013:

Les 8 et 9 janvier. Danse.

En attendant.

D’Anne Teresa de Keersmaeker. Grand Théâtre Opéra National de Bordeaux.cradle

Du 8 au 12 janvier. Théâtre.

Contractions

. Mike Bartlett/ Mélanie Leray. Salle Vauthier.

Les 11 et 12 janvier. Danse.

Cesena. D’anne Teresa de Keersmaeker. Grand Théâtre Opéra National de Bordeaux.

Le 18 janvier. Cirque.

Psy. par Les sept doigts de la main. Théâtre Olympia à Arcachon. NOTRE AVIS SUR LA COMPAGNIE CANADIENNE ICI!

Les 18 et 19 janvier. Théâtre.

Germinal.

Antoine Defoort & Halory Goerger. Salle Vauthier.

Du 23 au 31 janvier ( et le 1/02 aussi) . Théâtre.

Le Misanthrope

. Molière/ Jean-François Sivadier. Grande Salle Vitez.

-Du 29 au 31 janvier. Théâtre.

Sous la ceinture

. Richard Dresser/ Delphine Salkin. Studio de création.

Février 2013:

Du 1 au 9 février. Théâtre.

Sous la ceinture

. Richard Dresser/ Delphine SalkinStudio de création.

Du 5 au 7 février. Danse.

Swan Lake.

de Dada Masilo. Grande Salle Vitez.

Du 5 au 9 février. Théâtre.

Molly Bloom

. James Joyce/ Laurent Laffargue. Salle Vauthier.

Du 12 au 15 février. Théâtre des enfants.

Le pays de rien

.Nathalie Pépin/ Betty Heurtebise. Salle Vauthier.`

Du 20 au 28 février. Théâtre. Production Tnba.

Cyrano de Bergerac

. Edmond Rostand/ Dominique Pitoiset. Grande Salle Vitez.

Mars 2013:

Les 1 et 2 mars. Théâtre.

Cyrano de Bergerac.

Edmond Rostand/ Dominique Pitoiset.Grande Salle Vitez.

Du 19 au 22 mars.Théâtre.

L’atelier volant

. De Valère Novarina. Grande Salle Vitez.

Du 19 au 29 mars. Théâtre.

André.

De Marie Rémond. Studio de création.

Du 26 au 29 mars. Théâtre.

Ubu Roi

. Alfred Jarry/ Declan Donnellan & Nick Ormerod. Grande Salle Vitez.

Avril 2013:

Du 3 au 6 avril. Théâtre.

Comme du sable

. Sylvain Levey/ Pascale Daniel-Lacombe. Salle Vauthier.

Du 16 au 19 avril. Théâtre des enfants/ Musique/ Cirque. Roland Auzet & Jérôme Thomas.

Deux hommes jonglaient dans leur tête

. Salle Vauthier.

Du 23 au 25 avril. Danse.

Tobari

. De Sankai Juku. Grande Salle Vitez.

Mai 2013:

Du 14 au 17 mai. Théâtre.

Les apaches.

De Macha Makeïeff. Grande Salle Vitez.

Du 15 au 25 mai. Théâtre.

Class Enemy.

Production Tnba. Nigel Williams/ Nuno Cardoso. Studio de création.

Le site du théâtre Tnba

Pour télécharger la brochure du théâtre, c’est ICI

A découvrir aussi:

Théâtre de Poche: une programmation qui continue de dénoncer le dangereux pouvoir de la bétise

Am Stram Gram: une saison enthousiasmante concoctée par Fabrice Melquiot

Hernani : Passions et vengeances ennoblies par Nicolas Lormeau

Vii le roi terre : une plongée mystique dans une Ukraine archaïque fantastique

Crédit-photo: Alain Monot pour The Cradle of Humankind


Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à