fbpx

Quelle légende se cache derrière le Nouvel An Chinois?

par

Par Julie Cadilhacbscnews.fr/ Le 23 janvier 2012 débutera une nouvelle année d’après le calendrier chinois , celle du Dragon d’Eau Noire qui viendra clôturer celle du Lapin de Métal Blanc. Cette fête, à l’origine, mettait à l’honneur le solstice d’hiver et célébrait la fin de l’hiver et l’arrivée prochaine du printemps.

A cette occasion, depuis 22 siècles, on peut assister à la fête des lanternes et à la danse des dragons. Dans un album à la couverture blanche comme la neige sur laquelle un dragon d’eau à la langue de feu menace l’équilibre bienveillant, Guillaume Olive et He Zhihong nous expliquent pourquoi justement, chaque année, en République Populaire de Chine, en République de Chine, à Hong Kong, Macao, en Malaisie, à Singapour, aux Philippines, en Thaïlande, au Viêt Nam, en Indonésie et dans bien d’autres pays encore… l’on fête  l’arrivée du dragon terrible et l’on allume des milliers de lampions. Il y a bien longtemps, figurez-vous, la dernière nuit de la douzième lune, surgissait des Mers de Chine un monstre effrayant qui dévorait tout sur son passage…et l’on était obligé de se réfugier dans les montagnes pour ne pas être la victime de ce dragon sanguinaire….jusqu’au jour où le courage et l’intelligence des hommes en sont venus à bout !

 

Illustré dans la grande tradition chinoise, cet album ravira tous les sinophiles désireux de transmettre à leurs enfants leur attraction pour les coutumes  et l’iconographie chinoise. Elle sera l’occasion pour tous de s’ouvrir à une culture passionnante et de frissonner en famille lorsque les cris du dragon déchirent la nuit et qu’on est douillettement protégé par les halos vacillants des sources de lumière…

Titre: Nian le Terrible

Auteur: Guillaume Olive

Illustratrice: He Zhihong

Editions: 32 pages

Parution: le 12 janvier 2012

A partir de 5 ans…

Prix: 14 euros

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à