fbpx

Un tour du monde des plus beaux villages

par

Par Mélina Hoffmann – bscnews.fr / « Ce sont des lieux gorgés d’histoire, d’art et de nature sur lesquels les habitants veillent avec ténacité, ce sont les remparts ultimes dressés contre la vie – et l’aliénation – urbaine.»
Tandis que les villes ont un pouvoir d’attraction de plus en plus puissant et hébergent, à l’heure actuelle, plus de la moitié de la population mondiale, Paolo Paci nous propose de nous en éloigner un peu pour découvrir ou redécouvrir des lieux au succès moindre, et pourtant dotés d’une grande richesse culturelle.

Il nous emmène à la découverte des plus beaux villages inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco – une liste qui augmente sans cesse -, là où la pollution et le surpeuplement ne s’invitent pas ; là où les valeurs traditionnelles et le lien social ne sont pas des concepts oubliés.
« Dans la richesse des villages et dans leurs histoires se reflètent pleinement les passions et la vie de l’homme. Le bourg est un miroir, parfois impitoyable, de notre histoire. » Village de campagne, bourgade artisanale, village minier, village portuaire, cité marchande… Chacun de ces villages a son histoire, son âme, ses attraits.
Ce tour du monde nous fait découvrir la commune d’Enkhuizen, aux Pays-Bas, dont 90% des terres sont submergées et où l’accès se fait donc par bateau ; le village de Bacharach, dans la Vallée du Rhin, en Allemagne, encerclé par les vignobles de Riesling ; Rocamadour, ce célèbre village du Midi-Pyrénées agrippé à une falaise de grès, en équilibre entre ciel et terre ; Bonifacio, en Corse du sud, avec ses imposantes falaises et son port de plaisance ; l’île grecque d’Amorgós, son ancienne forteresse vénitienne, ses églises byzantines et ses moulins à vent ; le village troglodyte d’Uçhisar, en Turquie, qui s’étale aux pieds d’un rocher de tuf, creusé de grottes et de galeries ; Ganvié, au Bénin, et ses quelques 3000 cases surplombant le lac Nokoué ; la quiétude et le charme de Sausalito, petit village de pêcheurs recensant plus de 400 house boats, et relié à San Francisco par le fameux Golden Gate Bridge ; et bien d’autres encore !
Dans ce très bel ouvrage agrémenté de nombreuses et splendides photographies, Paolo Paci nous montre que les villages n’ont pas dit leur dernier mot !
« Bonne lecture et bon voyage, mais attention, un dernier avertissement : la nostalgie, le désir d’un retour improbable à la campagne guettent. »
«Tour du monde des plus beaux villages» de Paolo Paci (Editions White Star)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à