fbpx

Une diabolique sous l’occupation

par

Par Stéphanie Hochet – BSCNEWS.FR / Libraire et passionné d’Histoire, Jean-Luc Aubarbier a écrit une vingtaine d’ouvrages surdifférents thèmes avant de se lancer dans la fiction. Après lui avoir inspiré son premier roman (publié aux éditions Lattès), l’histoire de sœur Philomène sera bientôt adaptée au cinéma par Jean-Pierre Denis sous le titre Ici-bas.

Comme le dit l’auteur dans sa postface : le plus extraordinaire dans l’histoire de sœur Philomène, c’est qu’elle est rigoureusement vraie. Une religieuse et un prêtre, amoureux l’un de l’autre, deviennent amants. Cela pourrait ressembler à une de ces histoires gothiques qui reviennent à la mode, mais cette fois-ci cela se passe dans le Périgord de 1943 à 1944, dans une région dévastée par l’Occupation. Hommede convictions, le curé rejoint la Résistance, et fait la rencontre d’une infirmière qui deviendra sa maîtresse dans le maquis. Folle de jalousie, lareligieuse délaissée (sœur Philomène) dénonce les résistants à la Gestapo de Périgueux. Avertis de sa trahison, les résistants arrêtent la religieuse qui avoue son crime et déclare mériter la mort. Refusant les propositions qui lui sont faites pour sauver sa peau, elle affronte le peloton d’exécution avec un courage exemplaire. On imagine combien Barbey d’Aurevilly aurait aimé la noirceur et d’un tel personnage. Féru d’Histoire, Jean-Luc Aubarbier livre des détails aussi passionnants qu’exacts sur la résistance périgourdine qui fut probablement la plus intense et la plus impressionnante de France, comme le confirma la répression sans précédent exercée par la milice et les Allemands dans cette région – l’exemple le plus connu étant le massacred’Oradour-sur-Glane.

Et pour confirmer l’aspect aurevillien du roman : l’histoire s’achève sur l’énigme de la disparition du prêtre. Mission accomplie pour Jean-Luc Aubarbier : dans Les Démons de sœur Philomène, ce n’est pas la petite histoire qui rencontre la grande Histoire, c’est la grande Histoire qui escamote les hommes et donne naissance àun mythe.

> Lire Les Démons de Soeur Philomene

« Les Démons de sœur Philomène » Terre de Poche-De Borée Mai 2011 320 pages.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à