fbpx

Il était une fois: un merveilleux cadeau pour Noël

par

Par Julie CadilhacPUTSCH.MEDIA / Imaginez un livre qui réussit le pari impossible de vous faire croire à la magie des contes de fée…un livre qui vous offre une chute vertigineuse , digne d’Alice au pays des merveilles , au pays où l’on a à nouveau 5 ans et où l’on se met à envisager que, d’un instant à l’autre, les pages vont prendre vie et les personnages vous inciter à les rejoindre. Imaginez un pop-up – à toucher avec des frissons de plaisir enfantin! – qui place l’objet-livre comme tremplin nécessaire à toutes les aventures, toutes les folies, toutes les saveurs…et c’est la fragile Alice et le matou au sourire en lune qui vous accueille sur la couverture pour vous inviter à un voyage dans l’univers sensible des mots.

Benjamin Lacombe a créé un pop-up pop surréaliste que vous allez courir acheter…pour vous d’abord! Et pour les autres, ensuite , parce que , digne d’un héros de conte, vous êtes vous aussi doté d’une extrême générosité!

Définition de pop-up? il suffit de demander! C’est  » un drôle d’objet : ni livre animé ni livre de contes. « To pop » en anglais: le « pop » du bouchon de champagne! D’étranges tableaux jaillissent en salve. Des peintures en volume dans la veine du pop surréalisme, courant auquel Benjamin Lacombe est souvent associé » écrit Jean Perrot dans un incipit poétique et au phrasé délicieux qui ravira tous les lecteurs d’ Il était une fois

Retrouvez Poucette dans la corolle d’une jolie fleur écarlate, applaudissez Pinocchio Dell’Arte dans son théâtre de marionnettes, envolez-vous avec Naoko au pays où les amants maudits retrouvent le sourire, soyez audacieux et plongez dans les machoires du loup, courez dans le labyrinthe de cartes à jouer de la Reine Rouge… puis silence! marchez à pas de loup dans la forêt sombre de peur que Barbe-Bleue ne vous aperçoive..prudence! ne touchez pas le fuseau qui vous plongera dans un sommeil centenaire – même si les arbres entrelacés autour de la Belle endormie forment avec ses boucles d’or un contour charmant , symbolique du parcours semé d’embûches que devra surmonter un jour le prince de ses rêves. Enfin! Formulez un voeu sous la lune avant de vous envoler avec Peter Pan… et n’oubliez pas de souhaiter de ne grandir jamais et de toujours garder cette âme d’enfant qui vous caractérise.

Il était une fois un jeune illustrateur qui ne voulait pas vieillir. Mais le jeune illustrateur ne savait pas qu’il Pinocchiopossédait un don incroyable qui lui ferait échapper au temps. En effet, les contes, s’ils prennent un peu la poussière et dorment au fond des armoires d’antan, perdurent, gardent leurs péripéties et s’éveillent dès lors qu’une voix prononce la formule magique « il était une fois »…alors les images s’animent, reprennent des couleurs aux joues et chantent encore et encore le talent de celui qui les a imaginées…ainsi l’enlumineur connut une éternelle jeunesse….

D’ailleurs courez voir le site de Benjamin Lacombe….c’est ici! Mais ! Oui là!

Titre: Il était une fois..

Editions: Seuil jeunesse

Illustrateur: Benjamin Lacombe

Design et réalisation des volumes: José Pons

Lecture par: Jean Perrot.

Prix: 25 euros.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à