fbpx

(Vidéo) Blackout médiatique en France sur les révélations de Pfizer concernant son vaccin devant le Parlement européen

par
Partagez l'article !

Janine Small, présidente du développement des marchés internationaux pour Pfizer, a  avoué devant le Parlement européen (article ici) le 10 octobre dernier qu’aucun test n’avait été réalisé en amont sur la capacité de la vaccination a empêcher la contamination entre les individus.

Cette déclaration cruciale lors de cette session à Bruxelles met à mal toutes les politiques publiques et sanitaires, imposées notamment aux Français pendant deux ans et pourraient avoir, si la justice s’en saisit, des conséquences très fâcheuses pour les gens au pouvoir sur cette période. Pendant de longs mois, les grands médias se sont appuyés et ont pilonné l’opinion publique avec le slogan gouvernemental « Tous vaccinés, tous protégés« .

Mais à cette heure, à part quelques services de Fact-checking, qui tentent péniblement de désamorcer cette révélation, aucun grand média n’a parlé, ni répercuté les déclarations de Janine Small qui détruisent littéralement toute la politique coercitive du gouvernement, organisée autour de cette question sanitaire dont le pass sanitaire et le pass vaccinal, les entraves à la liberté de circuler, faisant aussi des non-vaccinés les responsables de la transmissions de la maladie.

Ces vidéos ci-dessous recontextualisent les directives et les fausses informations gouvernementales et européennes à ce sujet pendant de longs mois de crise sanitaire.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à