fbpx

L’Eucharistie: une des pratiques les plus importantes de la tradition chrétienne

par
Partagez l'article !

L’Eucharistie est l’une des pratiques les plus importantes de la tradition chrétienne, quelle que soit la dénomination. Elle est considérée à la fois comme la source et le sommet de la vie chrétienne. Pendant ce rituel, la plupart des adeptes lui confèrent une signification particulière selon laquelle le Christ est présent. Qu’en est-il vraiment de sa signification ?

Qu’est-ce que la Sainte Eucharistie ?
Connu également sous le nom de Sainte Communion ou de Cène, le terme Eucharistie vient du mot grec eucharistia. Cela signifie « action de grâce ». La plupart des églises la considèrent comme un sacrement, tandis que d’autres la qualifient d’ordonnance. Selon le Nouveau Testament, ses origines remontent à la dernière Cène. Il s’agit du moment où le Christ invite ses disciples à servir du pain et du vin en sa mémoire. La Sainte Eucharistie est l’expérience la plus ancienne et la plus distinctive du culte chrétien.
Les éléments de l’Eucharistie sont le pain, avec ou sans levain, et le vin sans alcool ou jus de raisin. Son rituel est basé sur la consécration de ces éléments sur un autel ou une table de communion. Elle est suivie de leur consommation. L’Eucharistie a généralement lieu le dimanche.

Quel est le sens profond de l’Eucharistie ?
L’ Eucharistie symbolise l’attitude primordiale de l’Église à l’égard de sa vie. Elle est généralement perçue comme une expression de la foi et de l’obéissance au Christ plutôt qu’un vecteur spécifique de la grâce divine. La célébration de l’Eucharistie fonctionne selon la tradition chrétienne comme une action de grâce pour le sacrifice de Jésus. À travers elle, le sacrifice de Jésus en une seule fois sur la croix est célébré à chaque messe.
Tous les chrétiens s’accordent à dire que cette cérémonie est une action commémorative. Concrètement, elle est ravivée en mangeant le pain et en buvant le vin. L’Église se souvient ainsi de ce que Jésus-Christ était, disait et faisait. La participation à l’Eucharistie renforce et approfondit la communion des croyants non seulement avec le Christ, mais aussi entre eux.
L’Eucharistie instaure un cadre particulier, par la puissance de l’Esprit Saint et l’instrumentalité du prêtre. Ainsi, le pain et le vin deviennent le Corps et le Sang de Jésus-Christ. Le Christ tout entier est présent au moment du rituel, corps, sang, âme et divinité. Tel est le sens que lui donne l’Église lorsqu’elle parle de la « présence réelle » du Christ à travers l’Eucharistie. On en parle aussi ici
Photo de Thays Orrico on Unsplash

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à