fbpx

(Vidéo) Saint-Pierre-et-Miquelon : Les manifestants ont une autre version des incidents avec le député

par
Partagez l'article !

Ce samedi 8 janvier lors des manifestations contre le Pass Vaccinal, le député Stéphane Claireaux de Saint-Pierre-et-Miquelon a été la cible de jets de terre et d’algues alors que le cortège passait devant son domicile.

Alors que les condamnations se multiplient ici en France pour dénoncer les incidents entre le député et les manifestants, Putsch a pris connaissance d’une vidéo dans laquelle plusieurs manifestants démentent formellement la version du député à propos de cet incident avec les manifestants opposés au Pass Vaccinal. De son côté, la mairie a publié un communiqué ( ci-dessous).

« Ce qui est clair, c’est que nous allons démentir les abus de langage de la part de la Ministre, du député et du maire de la commune qui ont parfaitement exagéré, et vous en êtes tous les témoins. Nous vous demandons donc d’envahir les réseaux sociaux pour démentir ce qui s’est passé aujourd’hui ! (…) Nous ne sommes pas des agresseurs et nous avons voulu manifester pacifiquement. Mais lorsque l’on provoque la population, on ne peut pas s’attendre à d’autres résultats. Jamais nous n’avions pensé que le député viendrait nous harceler dans la rue. Jamais nous n’avions prévu cela (…) Nous ferons un communiqué demain pour démentir et raconter ce qu’il s’est passé. On ne se laissera pas faire et salir ce mouvement que vous avez l’honneur de porter ! »

Stéphane Claireaux devrait porter plainte très prochainement. Et face à deux versions diamétralement opposées sur ces incidents, la justice devra faire toute la lumière sur la responsabilité des uns et des autres.  Affaire à suivre…

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à