fbpx

Sète : Le Dernier Cri de Pakito Bolino au menu du MIAM 

par

La foisonnante expo « Mondo Dernier Cri – Une Internationale Sérigrafike » est servie au Musée International des Arts Modestes (MIAM), jusqu’au 31 janvier 2021.

Pakito Bolino est un « éditeur d’art nomade » : il sillonne le monde à la rencontre d’artistes aux œuvres libres, marginales, engagées, spontanées, artisanales, sans concession… Le MIAM de Sète (fondé par Hervé Di Rosa et Bernard Belluc il y a tout juste 20 ans) est actuellement alimenté de 26 ans de rétrospective d’édition « Le Dernier Cri », collectif né du mouvement « undergraphique » qui s’attache « à promouvoir les travaux d’auteurs évoluant à la fois à la marge de l’industrie du livre, de l’art contemporain, à la frontière de l’art brut et de l’art singulier ». Quand il se sédentarise un peu, Pakito Bolino édite toujours ses livres d’art à la Friche de la Belle de Mai de Marseille.

Mondo Dernier Cri, une expo underground, hybride et grinçante

Retour dans les recoins sombres du MIAM où les œuvres ultra colorées (voire fluorescentes) aux messages non moins criards (et souvent politiques) aiguisent tous nos sens. L’expo underground, hybride et grinçante vaut aussi le détour pour sa grande diversité : une cinquantaine d’artistes dans chacun des 13 pays représentés ! Ajoutez à cela des contenus variés (livres, pochettes de disque, estampes, affiches, installations, sérigraphies et dessins animés en 3D…) qui dénoncent la société de consommation ou la culture de masse : voilà une mixture artistique inventive et bouillonnante.
S’il est bien sûr impossible de tout citer, on retiendra par exemple le travail de Carles God (Espagne), un dessinateur ambulant dont « l’activisme graphique » consiste à fusionner les enjeux sociaux et les références à la pop culture : son affiche « The Succession Story » nous a scotchés. On s’attardera également sur les œuvres délicieusement morbides et décalées de L’Appât, association belge qui promeut avec voracité les arts imprimés…
Jetez-vous donc dans la gueule du MIAM pour goûter cet art « Dernier Cri » repoussé des institutions « mainstream », vous ne serez pas déçus. Une expo à savourer goulûment !

Mondo Dernier Cri – Une Internationale Sérigrafike
Musée International des Arts Modestes – Sète
Du mardi au dimanche de 11h à 18h
Jusqu’au 31 janvier 2021
https://miam.org/

Tarifs :
Adultes : 5,60 euros
Groupes de plus de 10 personnes : 3,60 euros
Etudiants, 10-18 ans : 2,60 euros
Gratuit pour les moins de 10 ans, demandeurs d’emploi, groupes scolaires sétois et le premier dimanche du mois.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à