fbpx

Le roi de Belges s’excuse pour le passé colonial en République Démocratique du Congo

par

A l’occasion des 60 ans de l’indépendance de la République Démocratique du Congo, le roi Philippe a adressé un message au président du pays africain, Félix Tshisekedi. Cette missive a été l’occasion d’exprimer des « regrets » pour le comportement des Belges lors de leur domination coloniale en Afrique.

« Je tiens à exprimer mes plus profonds regrets pour ces blessures du passé dont la douleur est aujourd’hui ravivée par les discriminations encore présentes dans nos sociétés » a écrit le roi Philippe de Belgique au président de la République Démocratique du Congo, Felix Tshisekedi.

Le souverain belge a admis aussi qu’ « à l’époque de l’État indépendant du Congo des actes de violence et de cruauté ont été commis, qui pèsent encore sur notre mémoire collective ». De plus, le roi s’est dit engagé dans le combat contre «toutes les formes de racisme » et il a rappelé son soutien à la réflexion entamée par le parlement belge « afin que notre mémoire soit définitivement pacifiée ».

 


(Image à la une : le roi Philippe lors de la parade pour la fête nationale 2018. Auteur : Paul Hermans. Creative Commons Attribution 4.0)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à