fbpx

Sophie Wilmès, Première ministre belge : « L’Alliance Atlantique est la seule organisation à même d’assurer la sécurité de l’Europe de manière crédible »

Pour la première fois dans l’histoire de la Belgique, une femme occupe la fonction de chef du gouvernement fédéral. Bien qu’investie d’un mandat par intérim, Sophie Wilmès devra s’occuper des « affaires courantes » de première importance dans un contexte géopolitique complexe. Dans l’interview accordée à Putsch, Sophie Wilmès a abordé plusieurs thèmes de premières importances : l’Union européenne, la Turquie, Israël ainsi que le CETA. .

Que ressent-on quand on est le première femme à devenir le chef du gouvernement de son pays ?

J’ai pu réellement mesurer la force de ce symbole quand j’ai vu le nombre de retours extrêmement positifs à ce sujet au niveau national mais aussi au niveau international. Je suis consciente que cela crée un précédent. Bien entendu, je trouve dommage qu’il n’y ait pas eu de femme, avant moi, à ce poste. C’est important que les jeunes filles – mais aussi les jeunes garçons – puissent constater que de telles fonctions sont accessibles pour les femmes.

Quel regard portez-vous sur les mouvements autonomistes ou indépendantistes qui agissent dans certains pays comme l’Espagne ou le Royaume-Uni ? Pourraient-ils s’inspirer des expériences faites en Belgique ?

Je n’ai pas à commenter les situations internes de chaque pays et je n’oserais prétendre que la Belgique ait la solution miracle à leur apporter. En effet, chaque Etat compose avec sa propre configuration nationale et il est impossible de transposer une réalité à une autre. Néanmoins, la Belgique promeut toujours le dialogue et l’usage du compromis, persuadée qu’il s’agit toujours du meilleur modus operandi dans la résolution des différends. Je ne peux qu’espérer que dans chacun des cas, cette logique soit poursuivie.

 

« La Belgique peut souscrire à plusieurs points avancés par le président français : plusieurs événements récents soulignent le besoin impératif d’une discussion franche entre dirigeants de …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre spéciale]

3,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous devez vous abonner pour lire cet article.

M'abonner à