fbpx

Dominique Noguez, libre censeur

par

Dominique Noguez incarne le Bel esprit français. Amateur d’aphorismes intelligents, il herborise aujourd’hui dans les plates-bandes de la citation savoureuse.

Sa dédicace à une romancière populaire atteste d’emblée que le juré du Prix de l’Humour noir n’a rien perdu de son penchant pour la dérision. Ce volume est le résultat d’une cueillette personnelle, qui recense des citations prélevées directement au gré de ses lectures. Il ne se contente pas de les proposer en vrac. Il les remet dans leur contexte littéraire, socio-politique, voire historique et ne manque pas, le cas échéant, de rompre une lance en faveur de leur auteur. Ainsi rappelle-t-il opportunément la qualité et l’importance d’un Franz Bartelt. Un index des citations et un index des noms propres aident à prendre la mesure de cette indispensable cosmogonie portative, dont l’éclectisme en dit long sur la culture et la curiosité de son concepteur. L’art facétieux du grand écart, d’Eugène Labiche à Samuel Beckett, de Cioran à Charles de Gaulle. Patrick Juvet (absent) se serait fendu d’un frétillant « Où sont les femmes ? ». On est tenté d’appliquer à Dominique N cette réflexion entendue dans Madame Pink, spectacle d’Alfredo Arias actuellement à l’affiche du théâtre du Rond-Point : Je ne sais pas si je dois mordre ou embrasser …
En prime, ce petit viatique à l’usage de ceux qui enfument le citoyen à coups d’intoxications populaires : « La patrie d’un cochon se trouve partout où il y a du gland » (Fénelon).

« Encore une citation, monsieur le bourreau ! », Dominique Noguez, Albin Michel, 18 euros

Madame Pink
Comédie canine avec chansons
Du 13 – 31 mars 2019
Salle : renaud-barrault
Horaires : du mardi au samedi, 20h30 – dimanche, 15h – Relâche : les lundis
Durée : 1h20
Théâtre du Rond Point – Paris

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à