Les Gilets Jaunes : Mobilisation, grogne, tweets et humour

par

Le mouvement des #Giletsjaunes, devenu depuis quelques jours une marque sociale à part entière autant qu’un hashtag qu’un cri de ralliement, inquiète très sérieusement les autorités françaises.

Car cette vindicte populaire n’a pas de visage, ni d’encadrement syndical et semble monter des quatre coins de l’hexagone avec une puissance certaine. Elle semble aussi catalyser une série de revendications extrêmement larges et profondément ancrées sur le territoire auprès de la population depuis plusieurs mois.

Plusieurs sites internet dédiés à la mobilisation ont vu le jour très récemment à une vitesse fulgurante. Le17novembre.com recense notamment et agrège une partie des revendications en clip vidéo, à travers des photos ainsi que des informations utiles et des points de ralliement. On peut même suivre un compte à rebours jusqu’à samedi, placé en bonne place sur la page d’accueil.
Mais le message est clair « Bloquons tout » ou encore «  Arrêtons d’en parler, faisons-le ».
Un autre, www.blocage17novembre.com, ressemble sous bien des aspects au premier. Il permet d’orienter les internautes vers les points de blocages et donne des informations utiles ainsi que des conseils de sécurité au sujet de la mobilisation. On y trouve notamment une carte des blocages mise à jour en temps réel.

Néanmoins, les Gilets Jaunes ne semblent pas manquer d’humour, preuve en est, ces tweets qui ont fleuri ces dernières heures sur les réseaux sociaux venant de citoyens ou d’entreprises qui en profitent habilement pour surfer sur la vague des contestations. Un florilège ci-dessous :

 

 

D’autre part, certains responsables politiques de toutes tendances ont déjà également manifesté leur soutien au mouvement des Gilets Jaunes du samedi 17 novembre.

 

$

 

 

En tout cas, il est une gageure à cette heure de prévoir la force de la mobilisation et la puissance de son retentissement à l’échelle du pays. Une chose est sûre : les pouvoir publics appréhendent grandement cette journée de mobilisation. La journée sera-t-elle suffisante pour faire reculer le gouvernement d’Édouard Philippe notamment sur la baisse des prix des carburants ? À suivre…

 


D’autres articles pourraient vous intéresser au sujet du mouvement des Gilets Jaunes :
Avant l’Acte 4, les Français continuent de soutenir massivement les Gilets Jaunes (04/12/2018)
Gilets Jaunes : des bourdes en cascade chez les députés LREM (03/12/2018)

Gilets Jaunes : la révolte gronde aussi sur l’ensemble du territoire (02/11/2018)
Les Gilets Jaunes, vus depuis Twitter (plusieurs mises à jour à partir du 01/12/2018)
Gilets Jaunes : « Discréditer ce mouvement et mépriser les Gilets Jaunes est outrageant pour le peuple français» selon Nicolas Vidal (25/11/2018)
Cyril Hanouna : porte-parole des Gilets Jaunes suite à leur passage sur TPMP ? (21/11/2018)
(Vidéos) Gilets Jaunes : Paroles de manifestants au cœur des points de blocage et des manifestations parisiennes (plusieurs mises à jour à partir du 19/11/2018)
(vidéo) Les Gilets Jaunes : mobilisation au Péage de Buchelay (78) (19/11/2018)


Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à