Olivia de Lamberterie : un livre qui rend grâce à la vie

par

Ce récit sur la mort du frère d’Olivia de Lamberterie qui s’est suicidé à la suite d’une dépression, arrache des larmes.

On est avec Olivia qui n’arrive plus à exercer son métier de critique littéraire parce que la douleur est trop forte. Avec elle lorsqu’elle s’interroge, se révolte, se souvient des derniers mois d’Alex, de ses derniers mots à Montréal jusqu’à ce qu’il se jette d’un pont. Avec elle, lors de l’incinération d’Alex puis dans sa volonté de surmonter l’épreuve, de retrouver la joie. « Ta mort nous a rendu vivants », écrit-elle à la fin de ce livre sur la fragilité des hommes à fleurs de peau, idéalistes et mélancoliques. Un récit bouleversant qui redonne le goût de la vie.

« Avec toutes mes sympathies », récit d’Olivia de Lamberterie
Stock – 256 pages – 18,50 Euros

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à