fbpx

Arcade Fire : une immersion signée Kahlil Joseph

par

Par Jean-Christophe Mary – En 2013, Kahlil Joseph a filmé Arcade Fire en plein enregistrement de son album culte Rflektor. C’est décalé, étrange, raffiné dans l’esprit des concept album des 70’s.

Qui peut marier avec autant de grâce ce puissant son de guitares électriques à une pop noire orchestrale ? Ces notes de piano déchirantes à cette batterie qui s’emballe comme un cheval au galop ? Le réalisateur Kahlil Joseph a pris sur le vif, Win Butler chanteur et ses musiciens en plein travail quand ceux ci travaillaient et peaufinaient les excentricités musicales de leur quatrième album « Reflektor ». Le réalisateur Kahlil Joseph porte un regard amusant, émotionnel et unique sur le processus d’enregistrement du groupe. Montage serré, très belles images, les musiciens livrent également leurs commentaires sur la réalisation de cet album qui marqua leur grand retour sur la scène internationale en 2013. Les images captées durant le séjour à Haïti (pays dont la famille de la chanteuse Regine Chassagne est originaire) sont ponctuées d’extraits de concert, de moments intimes entre les membres du groupe. Le deuxième DVD contient la captation d’un concert à Earls Court Londres en 2014, avec en bonus des extraits des répétitions, des balances. La camera retranscrit l’énorme énergie de ces 20 titres envoyés comme des brûlots. Les musiciens donnent tout sur scène et le résultat est splendide. Avec près de 4h30 d’images au total, voilà de quoi vous régaler. Un must pour tous les fans de Arcade Fire.

The Reflektor Tapes – Documentaire – 1H15 minutes réalisé par Kahlil Joseph

Disc 2 Live At Earl’s Court:

1) Reflektor 2) Flashbulb Eyes 3) Neighborhood #3 (Power Out) 4) Rebellion (Lies) 5) Joan Of Arc 6) Rococo 7) The Suburbs 8) Ready To Start 9) Neighborhood #1 (Tunnels) 10) Neighborhood #2 (Laika) 11) No Cars Go 12) Haiti 13) We Exist 14) My Body Is A Cage 15) Afterlife 16) It’s Never Over (Oh Orpheus) 17) Sprawl II 18) Normal Person 19) Here Comes The Night Time 20) Wake Up
Bonus :
Disc 1:
Here Comes The Night Time Special / Promo Videos: (1) Reflektor (2) We Exist (3) Afterlife / Afterlife from YouTube Awards
Disc 2 :
Director’s Cut Tracks: (1) Flashbulb Eyes (2) Here Comes The Night Time (3) Reflektor (4) Sprawl II (5) The Suburbs

Lire aussi dans notre sélection musicale :

A Tribe Called Quest : retour de la légende du hip hop US des 90’s

Judas Priest : le heavy-metal des 80s de « Turbo Lover »

Leo Sidran : Entre chien et loup et en public

Vincent Peirani : la force musicale de l’accordéon

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à