Roman : pas d’été sans Antoine Blondin

par

Par Marc Emile Baronheid – Ce roman paru en 1970 a valu au facétieux Fallet le prix de l’Humour venu étoffer un palmarès riche déjà de l’Interallié 1964 pour Paris au mois d’août. Des hommages incontestables à une écriture conjuguant cabrioles goguenardes et fluidité des arabesques.

Pas de juillet sans Blondin. L’Antoine revient même en force, avec la réédition de quatre romans (il en a signé cinq), dont celui de ses débuts, L’Europe buissonnière, qui lui valut le prix des Deux Magots 1950. On y rencontre Muguet, à l’aube de la Seconde Guerre mondiale. Il vient de découvrir les plaisirs de la chair et de quitter le cocon familial. Ses tribulations, de cachots en salons princiers, de rencontres fortuites en conquêtes insolentes, campent le décor d’une œuvre toute d’ironie mélancolique, de vagabondages doux-amers, d’équipées éthyliques, dont la fabuleuse Geste du Tour de France a occulté chez certains l’enchantement durable.
A l’occasion du 25e anniversaire de sa disparition, un 7 juin, le petit-fils de Blondin et un journaliste compagnon d’échappées mémorables lui rendent hommage, à renforts de confidences et de souvenirs sans grand relief de Jean Bobet à Michel Déon, en passant par les filles et « la première femme ». Les témoignages les plus convaincants émanent de Jean Farges, le pilote, et de Pierre Chany. Au risque d’épuiser le filon Blondin.

Blondin aux éditions La Table Ronde, dans la collection La Petite Vermillon : « Les enfants du bon Dieu ». 8,70 euros – « L’humeur vagabonde ». 7,10 euros – Certificats d’études. 8,70 euros – L’Europe buissonnière ». 8,70 euros.
« Blondin », Jean Cormier, Symbad de Lassus, Le Rocher, 16,90 euros

Lire aussi dans les actualités littéraires :

René Fallet : l’altesse sérénissime du Grand Braquet

La fille dans le rétroviseur : L’intrigue dense de Lindwood Barclay

Maurizio De Giovanni : un roman nuancé à l’obscurité réelle

Les loups à leur porte : Jérémy Fel danse avec le mal

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à