fbpx

Emilien Véret : la clarinette comme audace musicale

par

Par Nicolas Vidal – Ce qui pourrait parfaitement caractériser cet album d’Emilien Véret, c’est assurément l’audace et la propension à confronter, à échanger, à entrechoquer la clarinette de la beatbox, la voix à la fois énergique et suave de Nina Attal.

Un projet à part entière qui mérite le détour tant ce n’est ni de la musique classique ni de la performance. Emilien Veret à choisi délibéremment de surfer sur la crète de la musique à sa manière. Joli travail !

Clarinettes urbaines

Emilien Véret

Label Le bruit court

A lire aussi dans Le choix musical

Tigran Hamasyan : Commémoration musicale du génocide arménien

Emilien Véret : la clarinette comme audace musicale

Bears of Legend : Un univers imagé entre folk et rock

Bo Weavil & Band : la musique à la nantaise

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à