fbpx

Jamila Ford : une choriste passée sur le devant de la scène

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / Jamila Ford a commencé les scènes jazz en tant que choriste d’artistes de premier plan comme Mélody Gardot. Puis la chanteuse a décidé de se lancer solo dès le début des années 2000.

The Deep End est sa dernière production qui s’appuie sur 5 titres ( 4 reprises et 1 composition) où l’on retrouve avec plaisir son chant assuré, élégant tout en délicatesse. On attirera votre attention sur ce délicieux Silencio, composition originale de Jamila Ford qui, teinté de bossa nova, laisse un bel aperçu du talent de la chanteuse qui devrait monter en puissance dans les mois à venir. Déjà une valeur sûre !

The Deep End
Jamila ford
Skinny Chick Records

Lire aussi :

Flo : un album pétillant de chansons d’amour

Tutu Puoane : Ilanga au plus profond de l’identité

Giovanni Mirabassi : un nouvel album bien équilibré

Grégory Privat : une belle luminescence

Great Divide : la nouvelle sortie Pop de Twin Atlantic

Zenzile : quand l’électro dub met Berlin en musique

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à