fbpx

Mila Marina : le mariage heureux de la Harpe et des mélodies électroniques

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / Mila Marina manie avec beaucoup de tact et d’effet sa harpe pour venir à vous avec Pull. Entre rêves, songes et visions cotonneuses (certains parlent de contes, pourquoi pas…)

on aime bien cette candeur dans l’univers de la jeune rémoise qui ne cesse d’introduire les concerts des têtes d’affiche de la scène française. Et puis la harpe n’a pas pour réputation ni pour réalité d’être l’instrument le plus répandu ni le plus entendu sur la bande FM. Gageons que Mila Marina a trouvé une voie intéressante et que sa jeunesse saura la porter vers un avenir brillant, toujours empli de belles mélodies électroniques. À découvrir pour le pari musical qu’elle inspire.

Pull
Mila Marina
Believe Records

Le site officiel de Mila Marina

Lire aussi :

Caratini Jazz Ensemble : Body & Soul comme un hommage

Nu Joy : le singulier projet de Gégé Telesforo

Ketil Bjornstad : une immersion ébouriffante dans l’oeuvre de John Donne

Stefan Orins : un jazz clair et aérien

Zenzile : quand l’électro dub met Berlin en musique

Lost Children : les inflexions musicales d’Orioxy

Dan Moretti : Jazz au Chan

Greg Lamy : Meeting, la joie de jouer ensemble

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à