fbpx

Lost Children : les inflexions musicales d’Orioxy

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / Lost Children est le nouveau projet d’Orioxy, formation emmenée par la chanteuse israëlienne Yael Miller et la harpiste Julia Campiche.

Ce nouvel album se situe aux frontières entremêlées de plusieurs univers : celui du jazz, du folk et de quelque chose proche du rock sous certains aspects (assez lointains). La résonance de ce troisième album regorge d’inflexions musicales variées, portées par le chant de Yaël Miller qui, de l’hébreu à l’anglais, lui assure une singularité intéressante. Un projet pour lequel on aurait bien du mal à le définir en tant que genre. Intéressant.

Lost Children – Orioxy
( Glm Music )


Orioxy – "Lost children" album teaser par Orioxy

Lire aussi :

Dan Moretti : Jazz au Chan

Greg Lamy : Meeting, la joie de jouer ensemble

Raul Paz : l’amour (musical) à Cuba

Jacky Terrasson : le bel équilibre explosif de Take This

The Hot Sardines : un swing totalement frénétique

Le Skeleton Band : des garçons qui aiment la castagne

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à