Humour noir : « Eh oui, tu vois, j’ai des lunettes, c’est parce que je suis un peu myope »

par
Partagez l'article !

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Attention! C’est parti pour une série de strips caustiques où le héros, paraplégique, cloué sur son fauteuil roulant, a choisi de ne pas se heurter aux impossibilités que lui impose son handicap pour imposer un monde où la normalité peut être aussi celle de son fauteuil… et cela donne des situations terriblement cocasses car ParapléJack ne comprend plus les sous-entendus de ses interlocuteurs, efface les préjugés et affronte – au risque des dégringolades – le monde à la même hauteur que les autres.

Partagez l'article !

Il en résulte un petit bouquin bourré d’optimisme et de bonne humeur. Ce personnage attachant qui refuse de céder à la morosité que voudrait lui imposer les autres vis à vis de sa condition croque la vie à pleines roues …à sa vitesse. Des rendez-vous Meetic au Moonwalk sur le Dance floor, de la douche matinale aux vacances à Font-Romeu, du tournoi de ping-pong au parapléteuf, …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à