fbpx

Tony Allen : les racines de l’Afrobeat dans une batterie

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / Pour ce dixième album solo, Tony Allen continue de nous enchanter avec cette rétrospective sur une carrière riche qui a puisé ses racines au plus profond de l’Afrobeat

. Tony Allen aime à dire qu’il «pense à sa batterie comme à un orchestre». Et ce n’est pas pour nous déplaire au travers de ces 10 morceaux où le groove et la rythmique parfaite du batteur emballent l’auditoire avec force. Tony Allen a cette incroyable faculté à être talentueux sur chaque note de baguette. Il joue simplement et librement en exprimant son art au plus proche de sa batterie. A écouter d’urgence !

Film of Life
Tony Allen
Jazz Village

Lire aussi :

Jean-Marie Ecay : sur les berges d’un jazz pétillant

Awake : un album qui annonce la jeune garde française du jazz

Isabel Stover : un album jazz autoproduit à découvrir

Fly Superfly : Laurent de Wilde et Otisto 23 à la croisée des sons

Champian Fulton : une nouvelle preuve de maturité musicale

Gilles Naturel : le renversement de la mélodie

Jacques Vidal : une autre idée de Charles Mingus

Ruthie Foster : une délicieuse atmosphère de Gospel

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à