fbpx

Loin des hommes : Quelque part, dans l’immensité de la vallée, un drame camusien

par

Par Candice Nicolas – bscnews.fr/ 1954. Daru (Viggo Mortensen) est un instituteur reclus dans la vallée de l’Atlas algérien. Un jour, on lui amène Mohamed (Reda Kateb), accusé d’avoir égorgé son cousin. Daru est alors chargé d’accompagner Mohamed au prochain poste de police pour qu’il y soit jugé, mais refuse de conduire un homme à une mort certaine.

Pourtant, une attaque pendant la nuit le convaincra que Mohamed n’est pas en sécurité chez lui non plus, et, au petit matin, les deux hommes entament une longue traversée du désert. Entre les villageois revanchards et les colons sur le pied de guerre, Daru et Mohamed se dirigent vers leur destin, teinté, comme il se doit dans un conte camusien, des couleurs de l’Absurde.
Le film est tiré de la nouvelle « L’Hôte » d’Albert Camus (L’Exil et le Royaume, 1954) et pose les mêmes questions chères à leur auteur : la difficulté de s’engager, de prendre parti, de confronter un monde instable et injuste, le choix de l’action ou de la résignation et la tentation du repli sur soi. Daru incarne la douleur de ce choix à faire. Espagnol de naissance, il est tantôt Français pour les Arabes, Arabe pour les Français. Malgré l’étendue du désert, il n’y a pas de place pour l’indécision, l’hésitation. Il faudra qu’il choisisse, si non son camp, d’écouter son coeur, mais,bien entendu, il y aura un prix à payer, d’un côté comme de l’autre. Dans l’immensité de la vallée, où la Nature semble pourtant occuper une place prédominante, l’Homme n’est jamais vraiment « loin des hommes » et de leurs lois incontournables.

Loin des Hommes
Réalisé par David Oelhoffen
Avec Viggo Mortensen, Reda Kateb, Djemel Barek
Date de sortie
14 janvier 2015 (1h41min)

Crédit-Photo: Michaël Crotto

A voir aussi ( ou pas…):

My two daddies : une réflexion émouvante sur l’homoparentalité

The Cut? Le réalisateur Fatih Akin brise l’omerta turque autour du génocide arménien

A Most Violent Yea­r : J.C Chandor déconstruit avec brio le mythe du gangster

Ceci est mon corps: le pèlerinage sexuel d’un curé de campagne

Into the Woods : la comédie musicale de Broadway enfin sur grand écran

Wild : Reese Witherspoon en marche vers un nouvel Oscar?

Qu’Allah bénisse la France: une biographie partagée entre slam et islam

La Belle Jeunesse : portrait d’une société misérablement belle

Imitation Game: un superbe éloge à Turing, le premier hacker de l’histoire

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à